Les forces afghanes sont plus performantes cette année, déclare le général américain Cleveland

0
Les forces de sécurité afghanes lors d'une précédente attaque à Mazar-i-sharif, en Afghanistan, le 9 avril 2015. (AFP/Archives/FARSHAD USYAN)
Les forces de sécurité afghanes lors d’une attaque à Mazar-i-sharif, en Afghanistan, le 9 avril 2015. (Photo d’illustration/AFP/Archives/FARSHAD USYAN)

Les forces afghanes sont plus performantes cette année que l’année passée, où elles avaient enregistré une série de reculs face aux talibans, a indiqué mercredi un général américain.

« Nous pensons que les forces de sécurité afghanes ont été plus performantes cette année qu’elles ne l’ont été l’année dernière », a déclaré le général Charles Cleveland, un membre de l’état-major américain en Afghanistan, qui s’exprimait par vidéo-conférence depuis Kaboul.

« Nous sommes prudemment optimistes pour les prochains mois, parce que d’une manière générale, nous pensons que les forces afghanes ont un certain élan en ce moment », a-t-il indiqué.

Les inquiétudes sur la capacité des forces afghanes à résister aux talibans ont conduit l’année dernière les États-Unis à repousser sine die leur retrait d’Afghanistan.

Et l’administration Obama est aujourd’hui sous pression pour ré-évaluer à la hausse ses prévisions d’effectifs de soldats américains en 2017, pour l’instant fixées à 5.500 hommes.

Le général John Nicholson, le nouveau commandant des forces américaines et de l’Otan, va rendre « probablement dans les prochains jours » à sa hiérarchie sa propre évaluation sur le dispositif nécessaire l’année prochaine, a précisé le général Cleveland.

Selon le responsable militaire les forces afghanes font mieux cette année parce qu’elles ont désormais un état d’esprit « offensif », prenant parfois l’initiative d’attaquer les talibans.

« Et elles s’améliorent dans l’emploi de leurs nouveaux équipements », comme les avions d’attaque au sol Super Tucano A-29 fournis par les États-Unis, les hélicoptères légers d’attaque MD-530, leurs nouvelles capacités de reconnaissance et de renseignement, ou leurs unités de forces spéciales, a-t-il ajouté.

Les commentaires sont fermés.