Opération NEVUS 2016: le 430e Escadron tactique d’hélicoptères de Valcartier en Extrême-Arctique

0
Des équipages de bord procèdent au ravitaillement en carburant de trois hélicoptères CH­146 Griffon sur la piste de Fort Eureka pendant un précédente Opération Nevus.(Capitaine Ray Connelly, 438e Escadron tactique d’hélicoptères)
Des équipages de bord procèdent au ravitaillement en carburant de trois hélicoptères CH­146 Griffon sur la piste de Fort Eureka pendant un précédente Opération Nevus.(Capitaine Ray Connelly, 438e Escadron tactique d’hélicoptères)

L’opération NEVUS 2016 (Op NE 16) se déroulera dans les environs de la Station des Forces canadiennes (SFC) Alert (Nunavut), du 1er au 30 juin 2016, annonce aujourd’hui la Défense nationale.

Ces opérations menées par les Forces armées canadiennes dans le Nord s’inscrivent dans le cadre des efforts globaux déployés par le Canada pour améliorer la surveillance et la reconnaissance dans la région et pour afficher une présence visible sur le territoire arctique canadien.

Sous le commandement de la Force opérationnelle interarmées (Nord), et avec la participation d’une centaine de militaires des Forces armées canadiennes (FAC) de partout au Canada, l’Op NE 16 consiste en le déploiement annuel d’une équipe technique sur l’île d’Ellesmere pour exécuter des travaux d’entretien indispensables sur le système de transmission de données de l’Extrême-Arctique, situé entre la station météorologique Eureka et la SFC Alert.

Ces travaux d’entretien du système de transmission de données de l’Extrême-Arctique sont effectués tous les ans depuis 1982, année où le système est devenu opérationnel pour la première fois. Ces travaux ont d’abord eu lieu dans le cadre de l’opération HURRICANE, qui est brièvement devenue l’opération NEMESIS avant d’être rebaptisée « opération NEVUS ».

L’Op NE 16 fera appel à des techniciens du Groupe des opérations d’information des Forces canadiennes, à des spécialistes du Service de cartographie, ainsi qu’à des militaires et des aéronefs de l’Aviation royale canadienne, notamment un CC-177 Globemaster de la 8e Escadre Trenton (Ontario), un détachement de CH-146 Griffon du 430e Escadron tactique d’hélicoptères de Valcartier (Québec) et un CC-140 Twin Otter du 440e Escadron de transport basé à Yellowknife, précise le communiqué de la défense.

« Je suis fier de nos hommes et femmes en uniforme, ainsi que des employés civils du MDN qui sont déployés dans le cadre de l’opération NEVUS. Leurs efforts individuels et collectifs sont essentiels pour entretenir les infrastructures cruciales du gouvernement du Canada sur l’île d’Ellesmere. C’est aussi pour eux l’occasion de vivre une expérience dans les conditions uniques de l’Extrême-Arctique, que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. ». a déclaré pour sa part le brigadier-général Mike Nixon, commandant de la Force opérationnelle interarmées (Nord)

Les commentaires sont fermés.