Revue militaire hebdo (semaine du 13 au 19 juin 2016)

0

Comme chaque semaine depuis quatre ans maintenant, 45eNord.ca retient pour vous l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée. En l’absence de Nicolas Laffont, actuellement en Ukraine avec les soldats canadiens de l’opération UNIFIER, nous vous présentons la revue sans vidéo pour l’accompagner, mais toujours avec les liens qui vous permettront en quelques clics de revoir l’actualité qui a marquée la semaine.

ANAKONDA 16

Le soldat Alexandre Bélanger tire avec sa C6 sur des positions ennemies dans un bâtiment en face, lors de l’exercice ANAKONDA 16, en Pologne. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Depuis le lancement de l’Opération REASSURANCE au début de 2014, les militaires canadiens ont pris part à pas moins de 26 exercices majeurs en Europe de l’est. 45eNord.ca a suivi de près les troupes lors de ce 26e exercice: ANAKONDA 16.

ANAKONDA 16 : le réalisme au plus proche (PHOTOS/VIDÉO) >>

Opération REASSURANCE

Attaque canadienne lors d’un scénario d’opérations urbaines, durant ANAKONDA 16, en Pologne, le 14 juin 2016. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Présents depuis deux ans en Europe centrale et en Europe de l’est, les quelques 230 militaires de l’Opération REASSURANCE assurent une présence continue auprès de nos alliés dans cette région. Prenant part à pas moins de 26 exercices majeurs en 24 mois, les militaires ne se contentent pas de ce fait et dépasse ce cadre.

Op. REASSURANCE : plus que des exercices (PHOTOS/VIDÉO) >>

TRADEWINDS 2016

San Pedro, au Belize. Le 18 juin 2015 - Le premier maître de 1re classe Andy Tiffin (bouteille d’oxygène jaune), plongeur démineur de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique), et le matelot chef Evan Beaten, plongeur démineur, observent les étudiants et leur prêtent assistance lors d’une recherche au fond au cours de la deuxième phase de l’exercice TRADEWINDS 15. (Photo : Matelot chef Peter Reed, Services d’imagerie de la formation, Halifax)

Du 30 mai au 18 juin 2016, l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) des Forces armées canadiennes (FAC) a dirigé une formation en plongée à l’intention des pays partenaires des Caraïbes, dans le cadre de la participation du Canada à l’exercice TRADEWINDS 2016.

TRADEWINDS 2016: l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) en Jamaïque >>

Sniper Défense Tri-Service

Un militaire de l’armée britannique observe le caporal-chef Daniel Bertrand, membre de l’équipe de tir de combat des Forces armées canadiennes, du groupe des Governor General’s Foot Guards, alors qu’il tire au champ Bisley, à Bisley au Royaume-Uni. (Capt Erin Neate/MDN)

Les tireurs d’élite canadiens ont terminé troisièmes le 14 juin à la compétition Sniper Défense Tri-Service, dominée par les équipes de l’armée britannique, qui ont pris les première, deuxième, quatrième et cinquième places dans les cinq premières paires, mais l’Armée canadienne «vise» maintenant le sommet à la compétition de Bisley, réunissant, elle, divers groupes professionnels militaires.

L’équipe canadienne termine 3e à la compétition Sniper Défense Tri-Service en Grande-Bretagne >>

Quand la police militaire dénonce la police militaire

Afghanistan: en 2010-2011, une quarantaine de prisonniers afghans se trouvaient au centre de détention de la base militaire de Kandahar, où des policiers militaires canadiens sont soupçonnés de leur avoir infligé de « mauvais traitements » (Archives/JOHN D. MCHUGH/AFP)

Alors que l’enquête d’Ottawa progresse trop lentement à leur goût, des membres de la police militaire qui ont servi en Afghanistan pressent l’état-major des FAC de collaborer pleinement pour que que toute la lumière soit faite sur les abus qui auraient été infligés aux détenus afghans qui étaient sous leur garde entre 2010 et 2011,

Des policiers militaires canadiens dénoncent publiquement l’ordre de «terroriser des détenus» afghans >>

«Soldats à temps partiel et blessures à temps plein»

Le 3e rapport de l'Ombudsman de la Défense sur la Première Réserve, «Soldats à temps partiel et blessures à temps plein», presse le ministre d,agir sans tarder, au moins pour certaines des recommandations contenues dans le rapport. (Photo tirée de la page frontispice du rapport du Bureau de l'Ombudsman de la Défense)

L’Ombudsman de la Défense du Canada, Gary Walbourne, a publié son troisième rapport sur la Première réserve du Canada intitulé « Soldats à temps partiel et blessures à temps plein », une étude systémique de la Première réserve du Canada et des traumatismes liés au stress opérationnel.

«Soldats à temps partiel et blessures à temps plein», l’Ombudsman presse le ministre d’agir sans délai >>

Projet de recherche en équithérapie pour les vétérans

Vétérans et Équi-Sens. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Le Centre Équestre thérapeutique Équi-Sens de Terrebonne a reçu cette semaine une contribution de 20 000$ du Fonds Bell « La Patrie gravée sur le cœur » qui serviront à défrayer les coûts reliés à une recherche universitaire sur les bienfaits de la thérapie assistée par le cheval que le Centre Équi-Sens mène actuellement.

Le Centre équestre Équi-Sens reçoit l’appui du Fonds Bell pour un important projet de recherche >>

Mention élogieuse à une collaboratrice de 45eNord.ca

L'éditeur et rédacteur en chef de 45eNord.ca accueille notre nouvelle blogueuse invitée, Jenny Migneault. (Bastien Duhamel/45eNord.ca)

Une Mention élogieuse de l’ombudsman des vétérans à Jenny Migneault est venu confirmer cette semaine la place qu’ont enfin dorénavant sur l’échiquier politique à Ottawa les familles de vétérans, longtemps ignorées par les politiques et l’administration fédérale.

Une Mention élogieuse à Jenny Migneault vient confirmer la place des familles des vétérans >>

Cérémonie de fin d’année du PILA

Cérémonie de fin d'année du Programme d’initiation au leadership à l’intention des Autochtones au CMR Kingston. (RMC Kingston)

Une cérémonie de clôture a marqué cette semaine la conclusion du Programme d’initiation au leadership à l’intention des Autochtones (PILA), un programme d’un an axé sur la formation de leaders pour les communautés autochtones et les Forces armées canadiennes (FAC), au Collège militaire royal du Canada (CMRC), à Kingston (Ontario).

Cérémonie de fin d’année du Programme d’initiation au leadership à l’intention des Autochtones >>

Cérémonie d’enrôlement: renouveau,fierté et diversité

Cérémonie d'enrôlement à Montréal des nouveaux élèves officiers au Mannège militaire Côte-des-Neiges à Montréal dimanche 19 juin. Photo de groupe.(Jacques N. Godbout/45eNord.ca)

Samedi 18 juin, avait lieu une cérémonie à la base de Valcartier marquant l’enrôlement de 18 élèves-officiers sélectionnés dans le cadre du Programme de formation des officiers de la Force régulière (PFOR) dans la région de Québeclors d’une cérémonie d’enrôlement au Centre d’instruction de la 2e division des Forces armées canadiennes, à la base de Valcartier.

Et dimanche, à Montréal, avait lieu la cérémonie marquant l’enrôlement de 41 autres élèves-officiers sélectionnés, cette fois au Manège militaire Côte-des-Neiges. Un groupe de jeunes gens prêts à relever les défis de la vie militaire et reflétant la diversité de notre société.

Assermentation à Valcartier de 18 nouveaux élèves-officiers dans les Forces armées canadiennes >>

Cérémonie d’enrôlement à Montréal des nouveaux élèves officiers: diversité et fierté >>

Sur la scène internationale

L’otage canadien Robert Hall tué

Les Canadiens Robert Hall (gauche) et John Ridsdel ont été enlevés dans une station balnéaire du sud des Philippines en septembre 2015.(capture d'écran/You Tube)

Abou Sayyaf, le groupe terroriste philippin responsable de la mort le 25 avril d’un premier otage canadien,John Ridsdel, a tué le second otage canadien, Robert Hall.

L’otage canadien Robert Hall aurait été tué par le groupe philippin Abou Sayyaf >>

Tuerie d’Orlando, la thèse du loup solitaire privilégié

Photo du tireur d'Orlando, Omar Seddique Mateen, tirée de My Space

Le président américain Barack Obama s’est rendu à Orlando jeudi pour un hommage aux victimes de l’attaque perpétrée par Omar Mateen, dont l’enquête montre, pour l’instant, qu’il semble avoir agi seul sans ordre de l’EI mais inspiré par les djihadistes.

Obama à Orlando jeudi, la thèse du loup solitaire reste privilégiée >>

France: policier tué chez lui par un combattant se réclamant de l’EI

L'assaillant qui avait tué de plusieurs coups de couteau lundi soir 13 juin 2016 un policier devant son domicile dans les Yvelines a été abattu par les policiers de l'unité d'élite du Raid  qui «sont rapidement arrivés sur les lieux». (AFP)

Un policier a été tué de plusieurs coups de couteau en début de semaine devant son domicile dans les Yvelines, près de Paris, où son agresseur se réclamant du groupe État islamique, s’est retranché et où sa compagne a ensuite été retrouvée morte. L’assaillant a été abattu par les policiers du Raid, qui ont retrouvé le fils du couple, âgé de trois ans, sain et sauf.

Un «combattant de l’EI» a tué un policier près de Paris >>

Terrorisme: vaste coup de filet en Belgique

Opération policière à Bruxelles, le 17 juin 2016 dans le cadre d'un dossier de terrorisme. (Belga/AFP/LAURIE DIEFFEMBACQ)

Des dizaines de perquisitions nécessitant une « intervention immédiate » ont été menées dans la nuit de vendredi à samedi en Belgique dans le cadre d’un dossier de terrorisme, au moment où la protection de personnalités a été renforcée sur fond de menace de nouveaux attentats.

Terrorisme: vaste coup de filet en Belgique >>

Syrie: rebelles soutenus par les U.S.A. bombardés par les Russes

Al Tanaf, un poste frontière entre la Syrie et l'Irak. (Compte Twitter/@bjoernstritzel)

Des avions russes ont mené une « série de frappes » dans le sud de la Syrie contre des rebelles qui avaient reçu pour certains un soutien américain, a indiqué jeudi un responsable de la Défense américain.Ces bombardements qui ont eu lieu près d’Al-Tanaf « soulèvent des sérieuses inquiétudes sur les intentions russes » en Syrie, a déclaré le responsable sous couvert de l’anonymat.

Syrie: frappes russes contre des rebelles soutenus par les États-Unis >>

Irak: l’EI ne contrôle plus qu’une «petite part» de Falloujah

Un véhicule des forces antiterroristes garées à Falloujah pendant une opération pour regagner la ville au groupe EI le 16 juin 2016. (AFP/Jean Marc MOJON)

Les forces irakiennes ont repris au groupe État islamique (EI) la majorité de Falloujah et les djihadistes ne contrôlent plus qu’une « petite part » de la ville, a affirmé vendredi le Premier ministre irakien Haider al-Abadi.

Irak: l’EI ne contrôle plus qu’une «petite part» de Falloujah >>

Les commentaires sont fermés.