Shane Brennan prend le commandement de la Force opérationnelle interarmées en Irak

0
Le Lieutenant-général Steve Bowes (centre), commandant du Commandement des opérations interarmées (CJOC),brigadier-général James Irvine (gauche), brigadier-général Shane Brennan (droite) à la cérémonie de passation de commandement de la FOI-I le 3 juin 2016. Debout: Premier maître de 1re classe Andrew Tiffin (2e à gauche), adjudant-chef sortant (FOI-I), l'adjudant-chef Denis Gaudreault (3e à droite), adjudant-chef du CJOC, et l'adjudant-chef David Hepditch (3e à droite), adjudant-chef entrant. (MDN)
Le Lieutenant-général Steve Bowes (centre), commandant du Commandement des opérations interarmées (CJOC),brigadier-général James Irvine (gauche), brigadier-général Shane Brennan (droite) à la cérémonie de passation de commandement de la FOI-I le 3 juin 2016. Debout: Premier maître de 1re classe Andrew Tiffin (2e à gauche), adjudant-chef sortant (FOI-I), l’adjudant-chef Denis Gaudreault (3e à droite), adjudant-chef du CJOC, et l’adjudant-chef David Hepditch (3e à droite), adjudant-chef entrant. (MDN)

Le brigadier-général Shane Brennan a été nommé commandant de la Force opérationnelle interarmées en Irak (FOI‑I) en remplacement du brigadier-général James Irvine, lors d’une cérémonie tenue aujourd’hui au Camp Canada, au Koweït. Le lieutenant-général Stephen Bowes, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada, a présidé la cérémonie.

À titre de commandant de la FOI‑I, le brigadier-général Brennan commandera les membres des Forces armées canadiennes (FAC) en déploiement dans le cadre de l’opération IMPACT, la contribution militaire du Canada à la coalition internationale contre le groupe État islamique (EI).

Les membres des Forces armées canadiennes continuent de jouer un rôle important aux côtés de nos partenaires de la coalition en soutenant les forces de sécurité irakiennes, en menant des opérations aériennes et en offrant un soutien militaire stratégique au gouvernement irakien.

En date du 28 mai 2016, la Force opérationnelle aérienne en Irak a effectué 2 332 sorties aériennes (en incluant les 1378 sorties effectuées par les CF18 Hornet entre le 30 octobre 2014 et le 15 février 2016).

  • l’appareil de ravitaillement aérien CC150T Polaris a effectué 462 sorties, acheminant environ 26 500 000 livres de carburant aux aéronefs de la coalition; et
  • les aéronefs CP140 Aurora ont effectué 492 missions de reconnaissance.

Le commandant sortant, le Brigadier-général James Irvine, il a déclaré être « inspiré par les efforts des membres de la Force opérationnelle interarmées en Irak pour effectuer la transition de notre contribution aux travaux de la coalition tout en demeurant axés sur les opérations. Je me sens privilégié d’avoir pu diriger ces Canadiens dévoués et déterminés.»

«Je suis honoré d’assumer le commandement de la Force opérationnelle interarmées en Irak. Celle-ci, sous le commandement du brigadier-général Irvine, a fait d’importantes contributions aux travaux de la coalition tout en mettant en œuvre des capacités substantielles dans le cadre de la mission améliorée. Je suis enthousiaste à l’idée de continuer la tradition des Forces armées canadiennes en matière d’excellence dans les opérations, qui a été si bien assurée par la Force opérationnelle interarmées en Irak», a quant à lui déclaré le Brigadier-général Shane Brennan, commandant entrant, Force opérationnelle interarmées en Irak

«À titre de chef d’état-major au Commandement des opérations interarmées du Canada, le brigadier‑général Brennan a joué un rôle essentiel dans la conduite des opérations des Forces armées canadiennes. Il est bien préparé pour commander les membres de la Force opérationnelle interarmées en Irak. Je remercie le brigadier-général Irvine pour ses efforts lors de la transition de la mission et pour son dévouement envers le succès de l’opération IMPACT.», a déclaré pour sa part le Lieutenant-général Stephen Bowes, commandant, Commandement des opérations interarmées du Canada.

Le brigadier-général Brennan

Officier d’infanterie, le brigadier-général Brennan a occupé divers postes de commandement et d’état-major aux niveaux de bataillons, de régiments et de brigades aux quartiers généraux de l’Armée canadienne, du Commandement – Forces d’opérations spéciales du Canada et de l’état-major interarmées. Il a récemment occupé le poste de chef d’état-major – Opérations au Commandement des opérations interarmées du Canada.

Pendant son affectation à titre de commandant de la force opérationnelle dans le cadre de l’opération LION à Beyrouth, au Liban, en 2006, le brigadier‑général Brennan a géré l’évacuation de plus de 15 000 ressortissants canadiens, la plus importante évacuation de non-combattants de l’histoire du Canada. Il a également assuré le commandement de la Force opérationnelle 3-09, l’équipe de liaison et de mentorat opérationnels en Afghanistan, en 2009.

L’opération IMPACT s’élargit

Dans le cadre de la contribution étendue du gouvernement du Canada aux efforts multinationaux visant à affaiblir et à vaincre le groupe EI, les Forces armées canadiennes ont récemment ajouté trois hélicoptères CH-146 Griffon, un centre du renseignement de toutes sources et des formateurs à l’opération IMPACT. Ces ajouts s’inscrivent dans la mission améliorée dans le cadre de laquelle environ 830 membres des FAC seront envoyés pour compléter le soutien courant du Canada à la coalition, ce qui comprend la force opérationnelle aérienne en Irak et la mission d’instruction, de conseils et d’aide auprès des forces de sécurité irakiennes.

D’autres militaires canadiens travaillent avec le gouvernement irakien pour synchroniser davantage les efforts de la coalition visant à expulser de l’Irak le groupe EI. Le brigadier‑général David Anderson, directeur de l’équipe de liaison ministérielle de la coalition internationale, ainsi que les autres membres des FAC faisant partie de l’équipe multinationale, sont arrivés récemment en Irak pour établir la fondation que l’équipe emploiera pour offrir du soutien militaire stratégique aux ministères irakiens de la Défense et de l’Intérieur.

Les commentaires sont fermés.