Syrie: contre-offensive de l’EI qui chasse les forces du régime de la province de Raqqa

0
Le drapeau de l'État Islamique en Irak et au Levant (EIIL) la filiale d'Al-Qaïda active en Irak et en Syrie (Archives/capture d'écran EIIL/45eNord.ca)
Le drapeau du groupe armé l’État Islamique. (Archives/capture d’écran EIIL/45eNord.ca)

Les djihadistes du groupe État islamique (EI) ont chassé lundi les troupes du régime syrien de la province de Raqa (nord) à la faveur d’une contre-offensive qui a coûté la vie à 40 membres des prorégime en 24 heures, a indiqué une ONG.

Le régime avait lancé le 3 juin une offensive pour s’emparer de la ville clé de Tabqa dans la province de Raqa, avançant d’une vingtaine de kilomètres.

Mais les djihadistes ont réussi à les repousser hors de la province après une contre-attaque lancée la veille, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

«Daech (un acronyme en arabe de l’EI) a réussi à chasser les troupes du régime hors des frontières administratives de la province de Raqa après une contre-offensive féroce lancée dimanche soir», a indiqué l’OSDH.

Selon l’ONG, l’EI a dépêché des centaines de renforts de la ville de Raqa, chef-lieu de la province et capitale de facto du groupe djihadiste, à Tabqa pour défendre la ville dont les prorégime cherchaient à s’emparer.

L’ONG, qui s’appuie sur un vaste réseau de sources à travers le pays en guerre, a affirmé que «plus de 40 membres des forces prorégime ont été tués» dans les combats.

La ville de Tabqa est située à 50 km à l’ouest de la ville de Raqa.

Les commentaires sont fermés.