U.S.A.: deux avions de patrouille acrobatique militaire s’écrasent dans deux incidents séparés

0
Un F-16 Thunderbirds Fighting Falcon de la US Air Force s'est écrasé jeudi 2 Juin dans un champ près de Colorado Springs dans l'État américain du  Colorado,peu après un survol des Thunderbirds à la cérémonie de remise des diplômes de la US Air Force Academy, Promotion 2016, au Falcon Stadium à Colorado Springs le 2 juin 2016. à laquelle assistait le président Obama.(photo/courtoisie/fournie pas la U.S. Air Force)
Un F-16 Thunderbirds Fighting Falcon de la US Air Force s’est écrasé jeudi 2 Juin dans un champ près de Colorado Springs dans l’État américain du Colorado,peu après un survol des Thunderbirds à la cérémonie de remise des diplômes de la US Air Force Academy, Promotion 2016, au Falcon Stadium à Colorado Springs le 2 juin 2016. à laquelle assistait le président Obama.(photo/courtoisie/fournie pas la U.S. Air Force)

Deux avions de patrouille acrobatique militaire se sont écrasés jeudi dans des accidents séparés aux États-Unis, dont l’un juste après un passage au-dessus du président Obama lors d’une cérémonie.

Un F-16 des Thunderbirds, la patrouille acrobatique de l’US Air Force, s’est écrasé dans le Colorado (ouest), peu de temps après avoir survolé une cérémonie de remise de diplômes à des élèves officiers de l’aviation, à laquelle participait le président Obama.

Le pilote s’est éjecté et est sain et sauf, a indiqué un responsable de l’armée de l’air sous couvert d’anonymat.


Vidéo du survol des Thunderbirds, peu avant le crash, à la cérémonie de remise des diplômes de la US Air Force Academy, Promotion 2016, au Falcon Stadium à Colorado Springs le 2 juin 2016, à laquelle assistait le président Obama. (US Air Force Academy)

Le président américain a pu saluer le pilote victime de l’accident sur la base aérienne de Peterson, près du lieu du crash, avant de s’envoler pour Washington à bord d’Air Force One, l’avion présidentiel.

Selon le responsable de l’US Air Force, l’avion s’est écrasé « peu de temps après avoir survolé la cérémonie de remise de diplômes » de l’Académie de l’armée de l’air à Colorado Springs.

L’accident s’est produit à environ cinq milles marins (environ neuf kilomètres) de la base Peterson.

Deuxième crash, mortel cette fois

Un peu plus tard, un F/A 18 Hornet des Blue Angels, la patrouille acrobatique de l’aéronavale, s’est écrasé au décollage sur l’aéroport de Smyrna dans le Tennessee (centre), son pilote trouvant la mort dans l’accident.

Un F/A 18 Hornet des Blue Angels, la patrouille acrobatique de l'aéronavale américaine. (U.S. Navy)
Un F/A 18 Hornet des Blue Angels, la patrouille acrobatique de l’aéronavale américaine. (U.S. Navy)
Un F/A 18 Hornet des Blue Angels, la patrouille acrobatique de l’aéronavale américaine. (U.S. Navy)L’appareil allait « commencer un entraînement » en milieu d’après-midi lorsque l’accident est survenu, a déclaré un porte-parole du commandement de l’aéronavale américaine de San Diego, le lieutenant Clinton Beard.

« Les cinq autres avions des Blue Angels n’ont pas été impliqués dans l’accident et ont bien atterri sans incident peu après », a-t-il dit.

L’accident est survenu à environ deux milles marins (près de quatre kilomètres) de la piste.

« Le pilote est mort de ses blessures », a indiqué le porte-parole.

Un meeting aérien est prévu sur l’aéroport de Smyrna le week-end prochain et la participation des Blue Angels avait été annoncée.

Dans son discours de Colorado Springs face aux jeunes élèves officiers, le président américain a défendu son approche controversée du conflit syrien, mettant en garde contre le risque pour les États-Unis de se laisser entraîner dans une nouvelle guerre civile au Moyen-Orient.

Les commentaires sont fermés.