100 ans plus tard, le Canada se souvient des batailles de la Somme et de Beaumont-Hamel

0
Des soldats avancent lors de la bataille de la Somme (Photo: Archives/Imperial War Museum)
Des soldats avancent lors de la bataille de la Somme (Archives/Imperial War Museum)

Au nom de l’honorable Kent Hehr, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, Karen McCrimmon, secrétaire parlementaire du ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, a assisté aujourd’hui à une cérémonie commémorative à Ottawa. L’événement était organisé par le gouvernement du Canada, en partenariat avec le Musée canadien de la guerre, pour souligner le 100e anniversaire des batailles de la Somme et de Beaumont‑Hamel.

Des représentants du Conseil consultatif du Royal Newfoundland Regiment, des organismes de vétérans canadiens, des jeunes Canadiens et Canadiennes, des parlementaires, des membres du corps diplomatique et d’autres invités spéciaux ont également rendu hommage aux vétérans à la cérémonie de dépôt de couronnes.

La bataille de la Somme, durant la Première Guerre mondiale, débuta le 1er juillet 1916 dans le Nord de la France, lorsque des vagues de soldats alliés sortirent de leurs tranchées pour monter à l’assaut des lignes allemandes sous le feu nourri de l’ennemi. Les braves soldats du Newfoundland Regiment qui prirent part au combat près de Beaumont-Hamel subirent des pertes particulièrement lourdes : à peine 68 des quelque 800 hommes engagés dans le combat purent répondre à l’appel le lendemain.

Le Musée canadien de la guerre souligne le centenaire d’un sombre épisode de l’histoire au moyen d’une exposition de photographies. Sous le titre Souvenirs de la Première Guerre mondiale – Terre-Neuve-et-Labrador, elle illustre les répercussions durables d’un conflit ayant changé la face du monde dans ce qui est aujourd’hui la province située à l’extrémité est du Canada. Une exposition distincte de photos historiques, intitulée Le 1er juillet 1916 : La Somme et Beaumont-Hamel, sera présentée tout à côté de Souvenirs de la Première Guerre mondiale – Terre-Neuve-et-Labrador, jusqu’au 20 juillet 2016.

Le 1er juillet 2016 marque le 100e anniversaire des batailles de la Somme et de Beaumont-Hamel.

La bataille de la Somme s’éternisa implacablement pendant plus de quatre mois et demi, et le Corps d’armée canadien participa aux combats à la fin de l’été et en automne. Malheureusement, plus de 24 000 soldats canadiens furent tués ou blessés avant la fin des combats en novembre.

Le site du Mémorial terre-neuvien à Beaumont-Hamel, en France, rend hommage à tous les Terre‑Neuviens qui ont combattu pendant la Grande Guerre, particulièrement ceux qui n’ont pas de sépulture connue.

« Rassemblons-nous pour perpétuer le souvenir de nos héros qui ont tant sacrifié au cours des batailles de la Somme et de Beaumont-Hamel, il y a cent ans. L’énorme sacrifice consenti par les soldats à Beaumont-Hamel nous rappelle la détermination et la bravoure des membres du Newfoundland Regiment, qui ont tant donné pour protéger notre liberté. Nous nous souviendrons d’eux. »
Karen McCrimmon, secrétaire parlementaire du ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale

« Des événements commémoratifs, comme le 100e anniversaire de la bataille de Somme et de Beaumont-Hamel, veillent à ce que la bravoure et le dévouement de nos héros canadiens ne soient jamais oubliés. Bien que le résultat de ces batailles ait été tragique pour des milliers de braves Canadiens et Terre-Neuviens, le courage et les réalisations de ces militaires sur le champ de bataille ont aidé à solidifier la réputation du Corps canadien et à établir de hautes normes pour les militaires des Forces armées canadiennes d’aujourd’hui. »
Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

Les commentaires sont fermés.