CAE a remporté des contrats militaires d’une valeur de plus de 100 millions $CA

0

CAE a annoncé aujourd’hui avoir remporté des contrats militaires d’une valeur de plus de 100 millions $CA pour fournir une variété de produits de simulation et de services de soutien à l’entraînement à des clients mondiaux du secteur militaire.

Parmi les ententes clés, on compte un contrat accordé par Lockheed Martin pour la fourniture d’équipement d’entraînement synthétique pour la composante à voilure rotative du programme Military Flying Training System du Royaume-Uni (UKMFTS), un contrat de la part de Lockheed Martin pour la poursuite de la gestion du soutien en service du programme d’entraînement à la maintenance d’aéronefs militaires CC-130J de l’Aviation royale canadienne (ARC) et contrat octroyé par L-3 MAS pour la poursuite du soutien en service pour la flotte de CF-18 de l’ARC.

«Notre expertise en tant qu’intégrateur de systèmes de formation et notre expérience sur des plateformes d’avions militaires ayant une longue durée de vie nous procurent de nombreuses occasions d’affaires partout le monde, alors que les forces de défense cherchent à étendre l’utilisation de la simulation pour l’entraînement intégré de missions, a indiqué Gene Colabatistto, président de groupe, Défense et Sécurité à CAE. Nous sommes particulièrement ravis d’avoir été une fois de plus sélectionnés pour fournir des dispositifs d’entraînement synthétique pour le programme MFTS du Royaume-Uni et de démontrer les activités récurrentes que nous exerçons afin d’appuyer l’Aviation royale canadienne avec des services à long terme.»

Lockheed Martin/Military Flying Training System du Royaume-Uni

CAE s’est vu confier un contrat par Lockheed Martin pour fournir un équipement d’entraînement synthétique pour les H135/H145 d’Airbus Helicopters en appui au programme MFTS du Royaume-Uni.

CAE fournira au total sept dispositifs d’entraînement en vol et un simulateur de commandement et de tactique pour la gamme H135/H145 d’Airbus Helicopters, qui ont récemment été sélectionnés comme hélicoptères d’entraînement pour la composante à voilure rotative du programme MFTS du Royaume-Uni. Tous les dispositifs d’entraînement seront livrés en 2018 à la base Shawbury de la Royal Air Force et serviront à soutenir l’entraînement initial des pilotes d’hélicoptère de la Royal Air Force, de l’Armée britannique et de la Marine royale.

«Nous sommes heureux d’avoir été une fois de plus sélectionnés par Lockheed Martin pour fournir de l’équipement d’entraînement synthétique haute-fidélité dans le cadre du programme Military Flying Training System du Royaume-Uni, a déclaré Ian Bell, vice-président et directeur général, Europe/Moyen-Orient/Afrique à CAE. Nous fournirons maintenant des simulateurs et des dispositifs de formation pour les composantes à voilure fixe et à voilure tournante du programme UKMFTS, en plus d’avoir déjà fourni les simulateurs de missions et les dispositifs d’entraînement aux missions tactiques Hawk qui servent à l’entraînement des observateurs et de l’équipage arrière. Les futurs équipages du ministère de la Défense britannique recevront un entraînement virtuel réaliste et immersif dans l’équipement d’entraînement synthétique de la plus haute qualité fourni par CAE.»

Ascent, une coentreprise de Lockheed Martin et Babcock, est le partenaire de services d’entraînement responsable de l’administration du programme MFTS du Royaume-Uni en partenariat avec le ministère de la Défense du Royaume-Uni. Récemment, Ascent a reçu un contrat pour fournir une flotte H135/H145 d’Airbus Helicopters afin de satisfaire aux exigences d’entraînement sur voilure rotative. Ces deux types d’hélicoptères font appel à la plus récente technologie et permettent au personnel navigant de suivre un vaste éventail d’entraînements, du pilotage de base aux opérations au large des côtes et de nuit. Lockheed Martin est responsable de la fourniture des systèmes de formation au sol.

Les dispositifs d’entraînement au vol conçus par CAE équivaudront à des simulateurs de vol de niveau 4/5 d’après les normes de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). De plus, les dispositifs d’entraînement en vol de niveau 4/5 peuvent être branchés en réseau pour des formations tactiques multinavires. L’entraîneur de combat et de tactique conçu par CAE sera une série de quatre dispositifs d’entraînement en vol de niveau 1/2 pouvant être reliés en réseau pour l’enseignement et la pratique du pilotage. Tous les dispositifs de formation fabriqués par CAE comprennent un générateur d’images CAE Medallion-6000 ainsi que des bases de données respectant la norme des bases de données communes, qui permettent un entraînement aux missions interopérable et en mode distribué.

Lockheed Martin/Aviation royale canadienne

CAE a annoncé que Lockheed Martin lui a accordé un contrat de cinq ans pour la poursuite du soutien en service pour le programme de formation en maintenance d’aéronefs militaires CC-130J de l’Aviation royale canadienne (ARC). Le contrat comprend également des options qui pourraient prolonger le soutien en service d’un autre cinq ans.

En vertu du programme de formation en maintenance d’aéronefs militaires CC-130J, CAE fournit des services de maintenance et de soutien pour les dispositifs d’entraînement aux opérations d’arrimage et de largage CC-130J, les dispositifs d’entraînement aux systèmes de poste de pilotage intégrés et les entraîneurs virtuels à la maintenance. CAE est responsable de fournir un éventail de services de soutien à l’entraînement, notamment du personnel de soutien pour centre de formation, des pièces de rechange pour dispositif d’entraînement, des mises à niveau et de la maintenance, l’entretien des dispositifs d’entraînement, du soutien technique pour le matériel et les logiciels et la gestion de l’obsolescence.
L-3 MAS/Aviation royale canadienne

L-3 MAS, une filiale de L-3 Communications, a octroyé un contrat à CAE pour la poursuite d’un éventail de solutions de soutien en service pour les appareils CF-18 de l’Aviation royale canadienne. CAE fournira des mises à niveau de logiciels d’avionique, un soutien logistique intégré et des services de gestion des données. L-3 MAS est le maître d’œuvre principal du programme de soutien en service des CF-18 depuis 1986, et CAE fournit des services de soutien technique des systèmes pour ces appareils depuis près de 30 ans.

Les commentaires sont fermés.