La vague d’attentas se poursuit: deux attentats-suicides près de deux mosquées en Arabie saoudite

0


(Vidéo Al Arabiya)

Une explosion s’est produite lundi devant la Mosquée du prophète dans la ville sainte saoudienne de Médine, l’un des lieux les plus sacrés de l’islam, a indiqué la chaîne de télévision à capitaux saoudiens Al-Arabiya.

La télévision a montré des images de flammes qui se dégagent d’un stationnement, avec au moins un corps gisant à proximité. L’origine de l’explosion n’était pas claire dans l’immédiat.Deux précédentes explosions, des attentats-suicides, ont frappé plus tôt dans la journée deux autres villes d’Arabie saoudite.

Un kamikaze s’est fait exploser lundi près d’une mosquée chiite dans la ville de Qatif dans l’est de l’Arabie saoudite, ont indiqué à l’AFP des habitants, en affirmant que l’attaque n’avait pas fait de victimes.

«C’était un kamikaze, j’ai vu son corps déchiqueté», a indiqué l’un des habitants témoin de l’attaque.

Nassima al-Sada, une autre résidente, a affirmé elle aussi que le kamikaze s’était fait exploser près de la mosquée fréquentée par les fidèles chiites dans le centre de la ville. Personne n’a été blessé, a-t-elle dit.

Cette attaque-suicide, la deuxième en Arabie saoudite lundi après une autre près du consulat des États unis à Jeddah (ouest), coïncide avec l’approche de la fin du mois de jeûne musulman sacré du ramadan.

L’attaque de Jeddah a blessé légèrement deux policiers.

En mai, 2015, un attentat-suicide dans une mosquée chiite à Qatif, dans la Province orientale, a fait 21 morts et a été revendiqué par le groupe djihadiste État islamique (EI).

La province orientale abrite la majorité de la communauté chiite d’Arabie saoudite, qui s’estime marginalisée dans ce royaume à majorité sunnite.

Les commentaires sont fermés.