L’EI affirme avoir abattu un avion américain, Washington dément

0
Un F-16 Fighting Falcon de la US Air Force reçoit du carburant à partir d'un KC-135 Stratotanker, le 16 décembre 2014, dans le cadre de l'opération Inherent Resolve contre le groupe armé l'État islamique (Archives/sergent Chelsea Browning/US Air Force)
Un F-16 Fighting Falcon de la US Air Force reçoit du carburant à partir d’un KC-135 Stratotanker, le 16 décembre 2014, dans le cadre de l’opération Inherent Resolve contre le groupe armé l’État islamique (Archives/sergent Chelsea Browning/US Air Force)

L’agence Amaq liée au groupe État islamique (EI) a annoncé lundi que l’organisation djihadiste avait abattu un avion américain dans la province irakienne d’Al-Anbar, ce que l’armée américaine a démenti.

«L’équipage de l’avion américain, qui a été abattu par les combattants de l’Etat islamique près de la base militaire d’Al-Asad, a été tué», a indiqué l’agence Amaq dans un communiqué sur internet, faisant référence à une base où les soldats américains sont implantés dans la province d’Al-Anbar, à l’ouest de Bagdad.

Une porte-parole du commandement central des forces américaines a démenti cette information.

«L’affirmation selon laquelle (l’EI) a abattu un avion américain à proximité d’Al-Anbar est fausse. Pour le moment, aucun avion des États-Unis et de la coalition n’est déclaré manquant», a indiqué le capitaine Michele Rollins à l’AFP.

La coalition internationale emmenée par les États-Unis mène des frappes contre l’EI en Irak. Elle conseille et entraîne également les forces gouvernementales.

En 2014, l’EI s’est emparé de vastes zones au nord et à l’ouest de Bagdad, mais les forces irakiennes soutenues par la coalition ont depuis regagné du terrain face aux djihadistes.

Les commentaires sont fermés.