Les cadets rayonnent au quatre coins de la province et plus loin encore !

0
Des cadets en juillet 2016 au entre d’entraînement de vol des cadets Région de l’Est (Org. Cadets)
Des cadets en juillet 2016 au Centre d’entraînement de vol des cadets Région de l’Est (Org. Cadets)

Durant la période estivale, quatre camps d’entrainement ouvrent leurs portes dans les quatre coins du Québec. Cet été, 45enord vous a déjà parlé de Valcartier et Bagotville, mais on oublie souvent les deux autres ! Le Centre d’entraînement de vol des cadets Région de l’Est offre un cours national (le seul au Canada) d’aérospatiale avancée, et le centre d’entrainement musical de la Région de l’Est qui accueille des camps de 3 semaines et 6 semaines, les cadets y apprennent et s’améliorent avec leur instrument de musique.

Voici un résumé de ce qui s’est passé cette semaine ! Mais tout d’abord, quelques précisions sur les camps.

Les différents camps offerts 

La parade de graduation de juillet 2016 du CECB-Bagotville . (CECB-Bagotville)
La parade de graduation de juillet 2016 du CECB-Bagotville . (CECB-Bagotville)

Lorsqu’un cadet à la possibilité de faire un camp durant sa première année, il est appelé à faire un camp d’instruction générale. Ce camp est d’une durée de deux semaines. On montre au cadet un peu de tout: sports, musique, exercice militaire, survie, tir à la carabine à air comprimé… On leur montre la base.

Lors de son deuxième été, et lorsque le cadet a passé son niveau deux, il pourra compléter trois semaines de camp dans une spécialisation: aviation, survie, exercice militaire, sports, tir, musique… Cela ne veut pas dire qu’il ne fera pas de sport s’il choisit l’exercice militaire, ou vice versa, mais son camp sera concentré directement sur la discipline choisie.

Vous aurez deviné que lors du troisième été et une fois complétée sa troisième année de cadet, il pourra faire un camp de 6 semaines ! Encore plus concentré dans une discipline, il devient le pro de cette dernière. 

On peut aussi, lorsqu’on est cadets-cadres, être responsable d’un groupe de jeunes sur les différents camps (les deux, trois ou six semaines) ou on peut avoir la chance d’être cadets-cadres de service, c’est-à-dire associé à un service en particulier, comme l’approvisionnement ou l’alimentation. Un cadet-cadre à l’alimentation s’assurera que les différents groupes respectent l’horaire lors des repas et assurera une supervision lors de ceux-ci. Imaginez donc une moyenne de 1200 personnes par repas (selon les données de Valcartier, été 2013)! Les cadets-cadres aideront les officiers pour une meilleure gestion du camp.

Il existe également des cadets qui ont la chance de faire des échanges internationaux ou des camps encore plus spécialisés.

Des nouvelles du Centre d’entrainement de Bagotville!

C’était la fin d’une belle aventure pour 310 cadets de la Marine et de l’Aviation du cours d’instruction générale le vendredi 15 juillet 2016 au centre d’entrainement des cadets de Bagotville. Sous la présidence du lieutenant-colonel Simon Comtois, Chef de la Logistique de la 3e de Bagotville, les cadets ont pu parader devant parents et amis en ce matin plutôt frais. Durant l’été, il y aura au total 3 contingents de 2 semaines à Bagotville et Valcartier, entre autres.

La cadette Lucie Duffourd-Simon (centre) de la division Kingston, à Bagotville en juillet 2016. (CECB Bagotville)
La cadette Lucie Duffourd-Simon (centre) de la division Kingston, à Bagotville en juillet 2016. (CECB Bagotville)

La parade de fin de cours était aussi l’occasion de souligner les cadets les plus méritants de chaque division et section. Parmi ces jeunes qui se sont distingués, la cadette Lucie Duffourd-Simon, de la division Kingston, a souligné tous les apprentissages acquis pendant son séjour au camp. « Le cours d’instruction générale m’a fait découvrir tout plein de choses comme la voile, la baleinière, les nœuds, mais j’ai surtout découvert la vie de groupe, l’entraide et le partage », a-t-elle avoué.

Pendant deux semaines, les cadets présents sur ce cours ont la chance d’être introduits à la vie sur un camp d’été en expérimentant tous les domaines de spécialité des cadets comme la musique, le sport, le tir. Les cadets de l’Aviation développent également des connaissances de base en survie et en aviation tandis que les cadets de la Marine se familiarisent avec la voile, la baleinière et le système de simulation d’avaries.

Cette semaine est tout aussi chargée que les premières au centre d’entrainement de Bagotville;

Les cadets des cours de voile intermédiaires et seniors étaient en régates régionales le 18 et 19 juillet à l’Anse-à-Benjamin. Les équipes gagnantes représenteront la Région de l’Est aux régates nationales!

Les cadets du cours de maître de manœuvre commencent leur stage en mer sur le navire-école Roter Sand les 20 et 21 juillet. Ils seront sur le Roter Sand pendant deux jours et renouvelleront l’expérience deux autres fois au courant de l’été!

Les cadets du cours d’instructeur en survie partiront en expédition canot sous peu, ils pourront alors plus facilement instruire les plus jeunes.

Les cadets des cours de trois semaines ont également terminé leur séjour le vendredi 22 juillet. La parade était sous la présidence d’honneur du capitaine de corvette Bisson, commandant du NCSM Champlain. Un nouveau contingent de trois semaines s’apprête à faire leur entrée lundi!

Le centre d’entrainement des cadets de Bagotville est le deuxième plus gros centre au Québec et recueillera cet été plus de 1600 cadets dans ses installations.

Des nouvelles du Centre d’entrainement de Valcartier!

Le 16 juillet dernier, les cadets de la compagnie Furious, instructeur en exercice militaire et cérémonial (IEMC) et musique, ont participé au concert au crépuscule donné par la musique du Royal 22e Régiment, accompagnée de la musique de la Garde en rouge. La musique du camp de cadets a offert une majestueuse prestation musicale. Les cadets du cours d’IEMC – Marine ont effectué une démonstration d’un gun run : prestation ayant pour but de démontrer un tir de canon. Ils ont utilisé un canon factice. Quant à eux, les cadets du IEMC Armée et Aviation ont défilé avec les flambeaux en fin de la soirée.

Environ 300 cadets ont participé au triathlon du CEC Valcartier. Les équipes devaient parcourir 500 mètres à la nage, 18 kilomètres en vélo et 5 kilomètres de course.

Le 19 juillet, des cadets du cours d’instructeur en expédition sont partis pour dix-neuf jours, où le vélo, le canot et la randonnée pédestre seront au programme!

Des nouvelles du Centre d’entraînement de vol des cadets Région de l’Est!

Le Brigadier-général Woiden s’est adressé aux cadets du Cours d’aérospatiale avancée lors de sa visite au Centre d’entraînement de vol des cadets de la Région de l’Est. (Org. Cadets)
Le Brigadier-général Woiden s’est adressé aux cadets du Cours d’aérospatiale avancée lors de sa visite au Centre d’entraînement de vol des cadets de la Région de l’Est. (Org. Cadets)

Le Brigadier-général Kelly Woiden, Commandant du Groupe de soutien national aux cadets et aux Rangers juniors canadiens, est venu visiter le Centre d’entraînement de vol des cadets de la Région de l’Est le 18 juillet 2016, en compagnie de l’adjudant-chef William Crawford. Le Bgén Woiden a démontré beaucoup d’intérêt envers les activités du centre, étant lui-même un passionné d’aviation et d’aérospatiale.

«Je porte l’uniforme vert, mais j’ai du bleu sur le cœur » a-t-il dit à la blague aux cadets du Cours d’aérospatiale avancée. «Vous êtes le futur! Un cours sur l’aérospatiale comme celui que vous suivez aujourd’hui vous apportera beaucoup et vous ouvrira des portes plus tard. Regardez bien les gens avec qui vous êtes aujourd’hui, vous risquez de les croiser à nouveau lorsque vous mènerez de brillantes carrières.» Son adjudant-chef a renchéri : «Le Brigadier-général et moi sommes d’anciens cadets. S’il y a bien un conseil que nous pouvons vous donner, c’est : amusez-vous! découvrez-vous des passions et prenez tous les outils qui vous sont donnés par ce programme.» Le Bgén a d’ailleurs partagé son admiration face au travail qu’accomplissent les jeunes au centre cet été, en plus de partager plusieurs anecdotes sur son passé de cadets avec eux.

Lors de la visite, le Bgén a d’abord rencontré les cadets du Cours d’aérospatiale avancée, puis ceux de la Bourse de pilote de planeur. Ce dernier a affirmé avoir grandement apprécié la bonne humeur contagieuse de tous, malgré une température grise annulant de ce fait le lancement de fusées à eau ainsi que la période de vol des planeurs. Le tout s’est terminé avec un dîner rassemblant du personnel de tous les départements du centre. Ce fut ainsi un moment idéal pour démontrer à quel point les 182 cadets du Centre d’entraînement de vol des cadets de la Région de l’Est sont entre de bonnes mains.

Bourse de pilote d’avion

Le Programme des cadets du Canada offre la possibilité aux jeunes de 17 à 18 ans d’obtenir leur licence de pilote privé de Transport Canada. Ces jeunes doivent donc réussir un examen écrit ainsi qu’une entrevue en février pour participer à la Bourse de pilote d’avion. Ces derniers ont un rythme d’instruction très différent des autres cadets des autres camps.

Ces derniers reçoivent une formation de 7 semaines dans 5 écoles de pilotage québécoises soit Exact Air au Saguenay, Eid Air Aviation à Bromont, Cargair à Trois-Rivières, Grondair à Saint-Frédéric-de-Beauce et Air Richelieu à l’aéroport de Saint-Hubert. Les solos ont pris fin dès leur deuxième semaine d’entraînement et les cadets en sont arrivés au vol voyage. 

Levez la tête, peut-être que le Cessna dans le ciel est un cadet de Saint-Honoré en direction de Trois-Rivières ou bien un cadet de Saint-Frédéric en direction de Saint-Jean! Chaque jour, un peu plus proche de leur rêve, ces 52 pilotes redoublent d’effort pour donner le meilleur d’eux-mêmes.

Des nouvelles du Centre d’entrainement musical de la Région de l’Est!

Le Centre d’entrainement de la Région de l’Est, situé dans un coin féerique à Sainte-Gabrielle-de-Valcartier, accueille durant l’été plus de 300 cadets et cadettes de partout au Québec et de la Vallée de l’Outaouais. L’intérêt en commun : la musique!

Durant l’été, officiers et cadets-cadres verront défiler 2 contingents de cadets de 3 semaines de camp et 1 contingent de 6 semaines.

L’école de musique souligne sa 35e année d’existence, dont 34 au Mont St-Sacrement. Dans le cadre de cet événement nous organisons une Journée porte ouverte le 30 juillet prochain de 13h00 à 17h00. Tous sont les bienvenues!

De plus les cadets du cours de musique militaire –musicien intermédiaire et avancé se produiront en spectacle au  Marché public de St-Foy le 6 août à 11h00 et 14h00 ainsi qu’au Marché public du Vieux-Québec le 6 août à 14h30.

C’est également à cette école qu’est rattachée la Musique des cadets de la Région de l’Est . Cette musique regroupe 41 jeunes de 15 à 18 ans sélectionnés parmi les meilleurs 2,150 cadets musiciens de la Marine, de l’Armée et de l’Aviation de la Province de Québec. Du 4 juillet au 14 août, cette formation donnera plus de 34 concerts et prestations à travers la province. Avec un répertoire riche et varié, la Musique des cadets de la Région de l’Est charmera tous les publics et son spectacle musical leur transmettra le goût de la fête.

Voici leurs prochains spectacles :

24 juillet, 16 h : Festival Juste pour Rire (Montréal)

29 juillet, 15 h 30 : Domaine Maizeret (Québec)

30 juillet, : 17 h Festival Western (St-Victor)

Des nouvelles de l’autre côté de l’océan!

45enord suit certaines expéditions qui se déroulent en Europe, dont l’Échange en Écosse. Nous vous donnerons plus de détails de cette expédition lorsqu’ils reviendront en terre natale.

Tournée des champs de bataille en Europe

Une nouveauté cette année qui fait bien des jaloux, une nouvelle expédition, tournée des champs de bataille en Europe. Les cadets visiteront des lieux et musées historiques des différentes guerres à travers l’Histoire dans trois différents pays. Les 31 cadets et les 2 officiers qui les accompagnent sont partis cette semaine.

Chaque cadet s’est vu attitrer un soldat canadien décédé lors de la Première Guerre mondiale dont le nom est inscrit sur le Monument de Vimy. Depuis déjà quelques jours, les cadets font des recherches sur leur soldat dans le but de le faire connaître au reste du groupe lors de leur séjour en Europe et de le présenter à leur retour à Ottawa le 5 août lors d’un événement VIP. Voilà une belle façon de se remémorer les braves soldats qui ont combattu durant les Guerres mondiales.

Leur expédition a commencé sur ce continent avec la visite du Musée de la guerre à Ottawa, ou ils ont pu visiter les archives du Musée pour faire de la recherche sur leur soldat. Ils ont également eu l’occasion de rencontrer le Lieutenant-général Paul Wynnyk, commandant de l’Armée canadienne, alors qu’ils assistaient au changement de la Garde sur la Colline parlementaire à Ottawa.

Présentement, ils sont arrivé sà Amsterdam et visiterons dans les prochains jours la maison d’Anne Frank et le Cimetière de guerre canadien de Holten. Le groupe se dirigera par la suite vers Ypres, en Belgique.

Fille de deux parents militaires, Raymonde Thériault grandit sur différentes bases militaires. À l’université, elle est directrice du journal étudiant. En novembre 2010, elle est déployée avec la Roto 10 en Afghanistan.

Les commentaires sont fermés.