PRECISE RESPONSE: la 2e Division commandera cet exercice CBRN qui réunira 11 pays au Canada

0

Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC) sera l’hôte de l’exercice PRECISE RESPONSE à la Base des Forces armées canadiennes Suffield, dans le sud-est de l’Alberta, du 11 au 29 juillet. L’exercice de l’OTAN fait partie de la formation continue en défense chimique, biologique, radiologique et nucléaire (CBRN), et comprendra la participation de 11 pays.

Parmi les menaces possibles que les participants auront à affronter, notons: avoir à faire face à des incidents CBRN, répondre à une situation de crise dans une zone de responsabilité de l’OTAN, ou se déplacer vers le lieu d’une attaque terroriste présumée. Les possibilités de formation offertes pendant l’exercice PRECISE RESPONSE leur fourniront des connaissances et de l’expertise. Parmi les plus de 350 participants, il y aura 15 militaires canadiens de la 2e Division du Canada, qui formeront une équipe de commandement et de contrôle, ainsi que deux équipes CBRN et une équipe de neutralisation des explosifs et munition.

Avec l’exercice PRECISE RESPONSE 2016, le Canada continue de faire honneur aux engagements qu’il a pris lors du Sommet 2002 de l’OTAN à Prague, en fournissant à ses alliés de l’OTAN un site sécuritaire pour l’entraînement à la défense CBRN. En s’appuyant sur l’expérience acquise lors d’exercices précédents de l’OTAN, pendant l’exercice PRECISE RESPONSE, les participants ont été soumis à des situations d’urgence biologique, chimique et radiologique à l’aide d’agents toxiques réels, dans un environnement contrôlé.

En bref

Cette année marque la 13e édition de cet exercice. Au fil des années, l’exercice PRECISE RESPONSE a accueilli environ 3 500 spécialistes CBRN de pays alliés et partenaires.

RDDC est une agence du ministère de la Défense nationale (MDN) du Canada. Elle fournit au MDN, aux Forces armées canadiennes, aux autres ministères et organismes fédéraux ainsi qu’aux collectivités de la sécurité publique et de la sécurité nationale les connaissances et les avantages technologiques nécessaires pour défendre les intérêts du Canada au pays comme à l’étranger.

Le Centre de recherche de Suffield de RDDC est situé sur la Base des Forces canadiennes Suffield, à Suffield (Alberta), à environ 45 km à l’ouest de Medicine Hat. La base a été établie en 1941 en tant que station d’expérimentation interarmées du Canada et du Royaume-Uni pour la recherche sur des agents chimiques et biologiques. En plus de RDDC, la Base accueille des membres des Forces armées canadiennes ainsi que des membres de l’Unité d’entraînement de l’Armée britannique Suffield, aussi appelée BATUS.

Les commentaires sont fermés.