RIMPAC 2016: bonne humeur, marines et aéroglisseur

0

160720-fraser-rimpac-aeroglisseurIl faut généralement attendre 3 ou 4 jours avant de voir un début de fatigue dans les yeux de tout un chacun. Cependant, on finit toujours par constater des marques de fatigue liées à l’accumulation des responsabilités des membres de l’équipage.

Comme dans la Marine royale canadienne, un système de « watch » est établit en plus de la journée normale de travail, il n’est donc pas rare pour un officier d’avoir un watch de 3 heures à 6 heures du matin, avant de faire sa journée normale de travail. Ce qui impressionne, c’est de voir la bonne humeur régner en dépit de la fatigue générale. Faire fonctionner un navire de guerre est un travail d’équipe et l’équipage du USS San Diego y performe de manière incroyable. La plupart des membres de l’équipage sont passionnées par leur travail et n’hésitent pas à en parler.

La population du navire est hybride. L’uniforme aux couleurs tan des marines côtoie les habits bleus des marins. D’après les livres d’histoire militaire que j’ai lu dans la bibliothèque du navire, les marines ont toujours été une force combattante impressionnante. S’ils sont spécialisé dans les opérations amphibies, la plupart d’entre eux n’ont pas de fonctions essentielles à bord du navire. Certains se laissent donc aller à insinuer, mi-serieux, mi plaisantant, que les marines ont peut-être un peu trop de temps libre à bord. Cependant, on ne peut pas dire qu’ils sont indisciplinés: les gyms du navire sont toujours pleins. Ils sont aussi la raison d’être du USS San Diego.

J’ai récemment eu l’occasion de faire un tour d’aéroglisseur (LCAC): une machine impressionnante. On m’avait dit que l’effet du ressac dans ces aéroglisseurs tend à indisposer ceux qui ont une propension au mal de mer. La personne assise à côté de moi s’était munit d’un gros sac de plastique transparent à cet effet. Elle m’a expliqué qu’elle a souvent de la difficulté à compléter sa digestion lorsqu’elle se déplace en aéroglisseur. Je lui ai donc aimablement proposé de tenir le sac pour elle au cas où son estomac déciderait de se libérer. Finalement, personne n’a été malade. J’attends encore de frapper une mer assez forte pour m’enlever le goût de naviguer.

Jérémie Fraser a gradué du Collège militaire royal du Canada en 2016 avec une double spécialisation en Études militaires et stratégiques et en études françaises. De 2008 à 2012, il était soldat d'infanterie au régiment Les Fusillers Mont-Royal.

Les commentaires sont fermés.