Saint-Jean: l’École de leadership et de recrues a pour la première fois un colonel honoraire (PHOTOS)

0

À l’occasion d’une cérémonie tenue jeudi 7 juillet à la Garnison Saint-Jean, Pierre-Paul Pharand, vice-président, Exploitation, infrastructures aéroportuaires et développement aérien chez Aéroports de Montréal, est devenu le premier colonel honoraire de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes.

La cérémonie était présidée par le lieutenant-colonel Dave Abboud, commandant de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes.

L’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes (ELRFC) est responsable de l’entraînement de base pour les officiers et les militaires du rang qui joignent la Force régulière des Forces armées canadiennes. L’ELRFC est aussi responsable de programmes de perfectionnement professionnel pour les officiers et les militaires du rang.

Les activités de l’ELRFC se déroulent sur le site de la Garnison Saint-Jean située à Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec.

À chaque année, plus de 4000 personnes débutent leur carrière militaire à l’ELRFC, tandis que 5000 personnes y suivent des cours de perfectionnement professionnel à distance. Plus de 600 militaires et employés civils travaillent à l’ELRFC.

«Nous sommes très heureux d’accueillir M. Pierre-Paul Pharand à titre de premier colonel honoraire de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes. Notre unité bénéficiera grandement de son leadership et de son engagement envers la communauté. Je suis convaincu qu’il prendra des actions concrètes pour rehausser l’esprit de corps et le rayonnement de notre unité ainsi que pour promouvoir notre histoire et notre patrimoine.», a déclaré à cette occasion le lieutenant-colonel Dave Abboud, commandant de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes.

La tradition canadienne que constituent les nominations honorifiques au sein des unités est issue de la tradition militaire britannique et est instaurée au Canada depuis un peu plus d’un siècle. Le premier à être nommé au poste de colonel honoraire au Canada fut l’honorable lieutenant-colonel J.M. Gibson, un secrétaire provincial du gouvernement de l’Ontario. Il est devenu colonel honorifique du 13e Bataillon de l’Infanterie en 1895.

À titre de colonel honoraire, M. Pharand contribuera à bâtir des relations au sein du réseau des colonels honoraires et veillera à ce que les coutumes et traditions de l’École de leadership et de recrues soient préservées.

À la suite de la cérémonie de nomination de colonel honoraire, M. Pharand a présidé la cérémonie de fin de cours de quatre pelotons du cours de Qualification militaire de base, soit près de 200 finissants.

«Je suis honoré et ravi d’être nommé le tout premier colonel honoraire de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes. Je me réjouis déjà à l’idée de contribuer à renforcer les liens entre la communauté et les membres de ce remarquable établissement de formation militaire.», a déclaré le nouveau colonel honoraire.

Le colonel honoraire Pharand

Le colonel honoraire Pharand a fait son entrée aux Aéroports de Montréal en 1995 et en est maintenant le vice-président, Exploitation, infrastructures aéroportuaires et développement aérien.

Outre l’enseignement à temps partiel et sa contribution à diverses associations professionnelles, le colonel honoraire Pharand a aussi été activement impliqué dans multiples services communautaires, particulièrement avec des fondations qui supportent les militaires et les vétérans, les personnes ayant des besoins spéciaux et le sport amateur.

Le colonel honoraire Pharand siège au conseil d’administration de plusieurs organismes sans but lucratif, dont à titre de président du conseil d’administration de l’Association de l’ École de leadership et de recrues des Forces canadiennes, président du conseil d’administration de la Fondation de l’Hôpital Ste-Anne, et membre du conseil d’administration du Musée du Fort Saint-Jean.

Il a servi au sein des Forces armées canadiennes de 1975 à 1992 avec le Corps blindé et la Police militaire.

Les commentaires sont fermés.