Voici des nouvelles des Centres d’entrainement de cadets!

0
Le Lieutenant Nimal Thavarajah explique chaque étape de l'installation des petites fusées aux cadets afin que le décollage soit sécuritaire. (Capitaine Stéphany Duval)
Le Lieutenant Nimal Thavarajah explique chaque étape de l’installation des petites fusées aux cadets afin que le décollage soit sécuritaire. (Capitaine Stéphany Duval)

Chose promise, chose due. 45eNord.ca fait cet été régulièrement le point sur les différents centres d’entraînement des cadets à travers toute la province… et au-delà.

À Valcartier

Il y a deux semaines, le Centre d’entrainement de Valcartier a accueilli la deuxième vague d’entrée des cadets du cours d’instruction générale. Ils ont gradué de leur cours le vendredi 29 juillet, sous la présidence d’honneur de monsieur Alupa A. Clarke, député fédéral du comté de Beauport-Limoilou. Plus de 200 cadets ont terminé ces deux semaines avec bonheur et accomplissement! Une troisième et finale vague de l’été entrera en début de semaine prochaine pour le camp d’instruction générale. On leur souhaite autant de plaisir!

160730-camp-cadets-valcartier-graduation-1er-cont-alupa-clarkeLes cadets du cours de sports ont commencé leur troisième semaine par l’une des plus anciennes traditions soit le Fartlak. Cette activité consiste à réaliser une course parsemée d’épreuves physiques, individuelles ou en équipes qui se déroulent dans un sentier constitué en majorité d’eau, de sable et de boue. De plus, ils ont pu se surpasser en réalisant la piste à obstacles des Forces armées canadiennes.

C’est à la compétition de tir à la carabine à air comprimé que les cadets du cours de tir élémentaire ont pu mettre en pratique toutes les connaissances acquises durant leur camp.

C’est  le sac rempli que les cadets du cours d’instructeur en expédition ont pris la route pour leur expédition de 19 jours en forêt. Durant celle-ci, ils effectueront trois phases soit le canot, le vélo de montage et la randonnée pédestre, toutes trois d’une durée d’une semaine.

Le 27 juillet, il y a eu une journée « Santé, sécurité et carrière ». On pouvait retrouver plusieurs exposants (policiers, pompiers, ambulanciers et bien plus encore) venir s’adresser aux jeunes sous forme de rallye.

Voyez également le reportage de Jacques N. Godbout >>

À Bagotville

#RunningManChallenge

C’est avec un défi envoyé aux autres centres d’entrainement de cadets du Canada que Bagotville a commencé la semaine! Voyez la vidéo ici!

Le #RunningManChallenge est une danse qui ressemble à une course. Nos sources nous confirme que Bagotville sait danser, mais est-ce que les autres centres feront de même? Le centre de Valcartier a déjà mentionné qu’il répondra à l’appel lancé par Bagotville. Nous attendons leur réponse!

C’est également au début de la semaine que la deuxième vague des camps de trois semaines sont arrivée au camp. 45eNord.ca souhaite un bon camp à tous!

Au Centre d’entrainement de vol des cadets de la Région de l’Est

#RunningManChallenge

Voici LA vidéo de la contre-attaque du CEVC ! Ça commence à chauffer ! Les cadets de Valcartier répliqueront-ils?!

Début des solos en planeur

Les cadets de la Bourse de pilote de planeur ont débuté leurs premiers vols solos lors de la troisième semaine du camp d’été. C’est un grand moment pour ces cadets qui peuvent désormais afficher fièrement le badge du Schweizer 2-33 sur leur uniforme de vol.

Le cadet Nicolas Delorme de l’escadron 643 St-Hubert fut le premier des 69 cadets à avoir l’honneur de toucher le ciel, seul aux commandes de son appareil le 19 juillet dernier. Les instructeurs de vol de son escadrille, Roméo-Vachon, l’ont accueilli dans la grande famille des pilotes avec le traditionnel bain des solos. C’est avec beaucoup de fierté et d’émotion que son instructeur, l’élève officier Jennifer Dionne, dont il s’agit de la première année en tant qu’instructeur de vol, a félicité le cadet Delorme pour ce grand accomplissement.

Depuis, les solos ne cessent d’arriver chaque jour. Le deuxième solo a été effectué par la cadette Anna-Maria Devlin de l’escadron 742 Capitale nationale. «C’était une expérience tellement incroyable!», mentionne-t-elle peu après le bain des solos. «Je suis fière de ce que j’ai accompli et de ce que mes instructeurs de vols ont fait pour moi. Je sais que j’avais tout le support nécessaire au sol, mais qu’en haut, dans le planeur, c’était un moment de grande liberté et de responsabilité en même temps!»

Vol voyage à travers le Québec

Le Programme des cadets du Canada offre la possibilité aux jeunes de 17 à 18 ans d’obtenir leur licence de pilote privé de Transport Canada. Ces jeunes doivent donc réussir un examen écrit ainsi qu’une entrevue en février pour participer à la Bourse de pilote d’avion. Ces derniers ont un rythme d’instruction très différent des autres cadets des autres camps.

Ces derniers reçoivent une formation de 7 semaines dans 5 écoles de pilotage québécoises soit Exact Air au Saguenay, Eid Air Aviation à Bromont, Cargair à Trois-Rivières, Grondair à Saint-Frédéric-de-Beauce et Air Richelieu à l’aéroport de Saint-Hubert. Les solos ont pris fin dès leur deuxième semaine d’entraînement et les cadets en sont arrivés au vol voyage.

Levez la tête, peut-être que le Cessna dans le ciel est un cadet de Saint-Honoré en direction de Trois-Rivières ou bien un cadet de Saint-Frédéric en direction de Saint-Jean! Chaque jour, un peu plus proche de leur rêve, ces 52 pilotes redoublent d’effort pour donner le meilleur d’eux-mêmes.

Lancement de fusées

Décidément, la météo n’était pas du côté des cadets du Cours d’aérospatiale avancée. Plusieurs lancements de fusées ont donc dû être annulés, pour que l’activité reste sécuritaire. C’est donc le vendredi 22 juillet que les cadets ont finalement pu effectuer le lancement de leurs petites fusées. «Il nous reste encore tellement d’activités à faire!», a dit pour sa part le cadet Maxim Kolesnikov, de l’escadron 796 LaSalle, «Tout est tellement intéressant! J’ai bien hâte au lancement des grosses fusées!»

Cours d’aérospatial avancé

Quel meilleur environnement que le fond d’une piscine d’un Cégep pour recréer la sensation d’absence de gravité, comme dans l’espace ! C’est ce que les cadets du Cours d’aérospatiale avancée ont expérimenté cette semaine. Après avoir enfilé leur matériel et leurs gants de travail, ils devaient plonger dans la piscine et travailler sur des structures imitant des satellites et autres appareils que l’on pourrait retrouver dans l’espace. Ces derniers ont eux bien du plaisir. Les cadets s’étant le plus démarqués ont aussi eu l’opportunité de plonger en soirée pour une mission plus avancée. «Des cadets m’ont dit qu’il s’agissait d’une de leur plus belle expérience de vie! C’est gratifiant de travailler pour eux!»,mentionne le lieutenant Nimal Thavarajah.

Au Centre d’entrainement musical de la Région de l’Est

160730-centre-des-cadets-region-estL’École de musique souligne sa 35e année d’existence, dont 34 au Mont St-Sacrement. Dans le cadre de cet événement l’École organise une Journée porte ouverte le 30 juillet de 13h00 à 17h00. Tous sont les bienvenus!

De plus les cadets du cours de musique militaire –musicien intermédiaire et avancé se produiront en spectacle au  Marché public de Sainte-Foy le 6 août à 11h00 et 14h00 ainsi qu’au Marché public du Vieux-Québec le 6 août à 14h30.

À la Musique des cadets de la Région l’Est

Voici l’horaire de cette Musique qui se déplace pour vous offrir quelques représentations près de chez vous!

31 juillet, 12h30 : Nashville en Beauce

1er août, 10h : La Ronde (Montréal)

2 août, 13h15 : Dr Julien (2080 Avenue Bennett, Montréal)

3 août, 19h : CJBV (2625 Rue Théodore, Montréal)

4 août, 15h30 : Parc Safari (Hemmingford)

6 août, Bouffe ton centro (22 Rue Wellington N, Sherbrooke)

Au cours de para

Para4Le cours de Parachutiste de niveau élémentaire des Forces armées canadiennes est offert aux cadets de l’élément armé. Le cours national est d’une duré de 4 semaines et est donné à Trenton. Plusieurs cadets francophones étaient sur le camp qui c’est terminé cette semaine.

Les cadets qui participent à ce camp reçoivent une qualification reconnue dans les Forces armées canadiennes.

Félicitation à tous!

À la Tournée des champs de Batailles en Europe

Europe2Saviez-vous que a croix originale de la Crête de Vimy est enterrée à la Citadelle de Québec, en dessous d’une réplique? Cela n’a pas arrêté l’expédition des cadets qui visitent les champs de batailles en Europe de s’arrêter à la Crête de Vimy (un territoire canadien en France) pour se rappeler des soldats qui ont fait le sacrifice ultime.

Les cadets ont pu partager leur découverte sur leur soldat au groupe lors de leur passage sur la Crête de Vimy.

Ils ont également participé à la cérémonie du Last post, à la Porte de Menin, à Ypres.

«J’étais vraiment honorée de pouvoir participer à cette cérémonie durant laquelle nous avons commémoré les 54 000 soldats disparus. C’était vraiment incroyable! Nous nous souviendrons d’eux», a dit la cadette Roxanne Turcotte.

Le cadet Perron explique que «tout au long de notre déplacement, nous avons visités divers mémoriaux, tels que le mémorial canadien à Saint-Julien et le cimetière d’Essex Farm. Aujourd’hui, alors que nous étions à Arras, nous avons également visité la carrière Wellington. Bonne nuit!»

Durant l’expédition Tournée des champs de bataille en Europe les cadets visiteront des lieux et musées historiques des différentes guerres à travers l’Histoire dans trois différents pays. Les 31 cadets et les 2 officiers qui les accompagnent reviendront au pays dans quelques jours et présenteront leur trouvaille dans une activité VIP le 5 août à d’autres cadets.

Fille de deux parents militaires, Raymonde Thériault grandit sur différentes bases militaires. À l’université, elle est directrice du journal étudiant. En novembre 2010, elle est déployée avec la Roto 10 en Afghanistan.

Les commentaires sont fermés.