Le 1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens s’entraîne au Yukon et en Colombie-Britannique

0
Des membres de la patrouille Whitehorse du 1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens (1 GPRC) tiennent des élections afin de choisir leurs chefs de section en vue de la patrouille de type 1, le 4 août 2016, à Whitehorse, au Yukon. (Capotal-chef Kurt Visser/ Direction,Affaires publiques de l’Armée)
Des membres de la patrouille Whitehorse du 1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens (1 GPRC) tiennent des élections afin de choisir leurs chefs de section en vue de la patrouille de type 1, le 4 août 2016, à Whitehorse, au Yukon. (Capotal-chef Kurt Visser/ Direction,Affaires publiques de l’Armée)

Un groupe de 35 membres du 1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens et 6 Rangers juniors canadiens participent à un entraînement annuel dans leurs secteurs de patrouilles de Whitehorse (Yukon) et d’Atlin (Colombie-Britannique) du 3 au 10 août.

Les exercices de ce type sont un élément clé de la formation de base continue des Rangers canadiens et des activités de collaboration régulières qui se déroulent partout au Canada à différentes périodes de l’année.

Cet entraînement donne lieu à des cours théoriques en classe, à de la formation, à des patrouilles sur le terrain, et à des cours de maniement sécuritaire des armes à feu. Les Rangers canadiens exercent aussi leur savoir-faire traditionnel, notamment la pêche et le trappage. Par ailleurs, il s’agit d’une excellente occasion pour les Rangers canadiens de perfectionner leurs aptitudes d’encadrement et de formation au profit des Rangers juniors canadiens sous leur supervision. Cet exercice du 1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens permet aux Rangers canadiens de maintenir un niveau élevé de préparation, s’assurant qu’ils sont toujours prêts à appuyer les opérations nationales avec le reste de l’Armée canadienne.

En bref

Les Rangers canadiens sont un sous-élément de la Première réserve de l’Armée canadienne. À l’heure actuelle, il y a environ 5 000 Rangers canadiens organisés en cinq Groupes de patrouilles des Forces canadiennes couvrant plus de 200 communautés à l’échelle du Canada.

Les Rangers canadiens ont pour mission de fournir aux Forces armées canadiennes une force équipée légèrement, autosuffisante et mobile pour soutenir les opérations nationales et protéger la souveraineté du Canada. Ils mènent habituellement leurs opérations le long des côtes et dans les régions isolées et peu peuplées du Nord du Canada qui ne peuvent être desservies de manière adéquate ou rentable par d’autres éléments des FAC.

La zone de responsabilité du 1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens englobe le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et la région d’Atlin (Colombie-Britannique), une vaste région qui s’étend sur environ quatre millions de kilomètres carrés, soit 40 % du territoire de l’ensemble du Canada et 75 % de ses régions côtières, et qui couvre un territoire d’environ 8 000 kilomètres, d’est en ouest.

Les commentaires sont fermés.