Le NCSM Windsor rentre au pays après l’exercice DYNAMIC MONGOOSE 2016

0
Le NCSM Windsor en surface près de la côte de Terre-Neuve et le Labrador pendant son retour à Halifax le dimanche 13 décembre 2015.(MND)
Le NCSM Windsor en surface près de la côte de Terre-Neuve et le Labrador en 13 décembre 2015.(MND)

Le sous-marin canadien NCSM Windsor est revenu de la mer de Norvège aujourd’hui après avoir participé à l’exercice interarmées multinational DYNAMIC MONGOOSE 2016 ainsi qu’une patrouille opérationnelle à l’appui des opérations de guerre anti-sous-marine.

« Je suis absolument ravi des efforts herculéens déployés par l’Installation de maintenance de la Flotte et l’équipage du sous-marin pour préparer le NCSM Windsor en vue de l’exercice DYNAMIC MONGOOSE. Je suis profondément satisfait par la contribution du sous-marin à l’exercice et à la patrouille de guerre anti-sous-marine réelle de l’OTAN lors desquels le Windsor a représenté le Canada. La réussite de la mission du NCSM Windsor prouve une fois de plus la capacité et l’agilité exceptionnelles de la Marine canadienne à l’avant-plan », a déclaré le vice amiral Ron Lloyd, commandant de la Marine royale canadienne

« Le NCSM Windsor a fait un travail exemplaire à l’appui des opérations et des exercices des pays alliés dans l’Atlantique Nord. L’équipage a prestement intégré le navire dans la structure de commandement multinationale de l’OTAN et a pu coordonner les activités avec les ressources aériennes, de surface et sous-marines. Pendant la participation du Windsor à l’exercice de l’OTAN, le sous-marin a fourni une précieuse connaissance de la situation maritime, illustrant ainsi l’engagement du Canada envers l’Alliance, ainsi que la complexité et le caractère éphémère des compétences de la guerre anti-sous-marine. », a pour sa part déclaré le vice-amiral Clive Johnstone, commandant du Commandement de la composante maritime alliée des Forces navales de l’OTAN

Faits en bref

La Défense nationale et les Forces armées canadiennes sont engagées à participer aux exercices qui améliorent et valorisent l’interopérabilité avec les pays partenaires. Le NCSM Windsor a participé à la deuxième semaine de l’Ex DYNAMIC MONGOOSE 2016 en compagnie de plus de 3 000 marins et aviateurs de huit pays alliés.

L’Ex DYNAMIC MONGOOSE 2016 était un exercice de guerre anti-sous-marine de dix jours tenu par l’OTAN, du 23 juin au 2 juillet dans la mer de Norvège, dans un secteur de 14 000 milles nautiques.

La participation du NCSM Windsor à l’Ex DYNAMIC MONGOOSE 2016 était une première pour le sous-marin canadien. Après son arrivée en vue de la première activité prévue, le sous marin a bien réussi les activités au programme en compagnie des pays partenaires. Les principales activités du sous-marin pendant l’exercice consistaient à mener l’instruction en matière de surveillance et de guerre.

Pendant l’exercice, le Windsor a travaillé de concert avec divers aéronefs de patrouille à long rayon d’action, hélicoptères maritimes, navires de surface et autres sous-marins alliés.

Le NCSM Windsor a passé environ 53 jours en mer et a franchi environ 7 000 milles nautiques. Le sous-marin a effectué des visites portuaires à Trondheim et Bergen, en Norvège.

Le NCSM Windsor est pleinement opérationnel et après un congé estival fort mérité, il participera à l’exercice CUTLASS FURY 2016.

Les commentaires sont fermés.