Les forces libyennes annoncent avoir pris le centre de commandement de l’EI à Syrte

0
Les forces gouvernementales libyennes prennent position à Syrte, le 11 juin 2016 pour combattre les djihadistes de l'EI. (AFP/Archives/MAHMUD TURKIA)
Les forces gouvernementales libyennes alors qu’elles prenaient position à Syrte, le 11 juin 2016 pour combattre les djihadistes de l’EI. (AFP/Archives/MAHMUD TURKIA)

Les forces du gouvernement libyen d’union nationale (GNA) se sont emparés mercredi du centre de commandement du groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans son fief de Syrte, a annoncé leur centre de presse dans un communiqué.

Les forces du GNA étaient entrées le 9 juin à Syrte (450 km à l’est de Tripoli) et avaient réussi à cantonner les jihadistes au centre de la ville. Pour les soutenir, les Etats-Unis effectuent depuis début août des frappes aériennes contre des cibles jihadistes à Syrte à la demande du GNA.

« Le Centre de (conférences de) Ouagadougou est entre nos mains », a indiqué le centre de presse du GNA, en référence à ce complexe qui servait de centre de commandement à l’EI.

L’hôpital Ibn Sina, un établissement adjacent, a également été repris par les forces du GNA qui avaient également pris plus tôt le contrôle du campus universitaire tout proche.

Selon le porte-parole du centre de presse, la libération totale de Syrte sera annoncée une fois repris un certain nombre de secteurs de la ville encore aux mains des jihadistes.

« Il reste les quartiers résidentiels 1, 2 et 3 ainsi qu’un complexe de villas près de la mer », a dit Reda Issa à l’AFP.

Les commentaires sont fermés.