SOUTHERN CROSS: les Rangers canadiens du 4 GPRC avec leurs homologues dans le Nord de l’Australie

0
Territoire du Nord, Australie – Des membres du 4e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens ont récemment effectué un échange avec certains de leurs homologues australiens de la Force mobile du Nord-Ouest (NORFORCE), un régiment d’infanterie de la Réserve de l’Armée de terre australienne, et ont visité le Territoire du Nord, une région éloignée. (Capt Wade Jones, Rangers canadiens)
Territoire du Nord, Australie – Des membres du 4e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens ont récemment effectué un échange avec certains de leurs homologues australiens de la Force mobile du Nord-Ouest (NORFORCE), un régiment d’infanterie de la Réserve de l’Armée de terre australienne, et ont visité le Territoire du Nord, une région éloignée. (Capt Wade Jones, Rangers canadiens)

Dix membres du 4e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens s’entraînent actuellement avec leurs homologues australiens à Darwin, en Australie, dans le cadre de la troisième édition de l’exercice SOUTHERN CROSS. Cet exercice, qui prendra fin le 26 août 2016 est une excellente occasion de resserrer les précieux liens internationaux tissés entre l’Armée canadienne et les Forces de défense australiennes.

Les Rangers canadiens participants collaboreront avec le personnel de la Force mobile du Nord-Ouest, l’une des trois unités régionales de surveillance des Forces de défense australiennes. Ces dernières partagent avec les Rangers canadiens des origines, des objectifs et une culture similaires. Les activités seront axées sur l’échange de pratiques exemplaires, de méthodes d’entraînement, de procédures et d’éléments culturels entre les deux organisations.

« En tant que responsable national des Rangers canadiens, je suis immensément fier des Rangers canadiens. Des possibilités d’entraînement bilatérales comme l’Ex SOUTHERN CROSS permettent aux militaires d’autres pays de constater par eux-mêmes le dévouement et le professionnalisme de nos Rangers. Les liens que tisseront le 4e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens et la Force mobile du Nord-Ouest des Forces de défense australiennes sont extrêmement prometteurs et tous les participants vivront une formidable expérience. », a déclaré le Brigadier-général Rob Roy MacKenzie, chef d’état-major de la Réserve de l’Armée, Quartier général de l’Armée canadienne.

« L’échange réciproque entre le 4e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens et la Force mobile du Nord-Ouest (NORFORCE) des Forces de défense australiennes exploite les parallèles frappants entre l’histoire, le rôle actuel et la culture des deux organisations afin de constituer un vaste bassin de pratiques exemplaires communes et d’accroître la qualité au sein des deux entités. Entre autres avantages de cette mobilisation internationale, on note aussi un fort potentiel de recrutement, de motivation et de maintien en poste pour les unités, ainsi qu’une amélioration des rapports bilatéraux entre les Forces armées canadiennes et les Forces de défense australiennes, et même un renforcement des relations entre deux pays de la côte du Pacifique très semblables. », a déclaré pour sa part le Lieutenant-colonel Russ Meades, commandant, 4e Groupe de patrouille des Rangers canadiens.

En bref

Le 4e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens s’est livré à des activités d’entraînement avec ses homologues australiens de la Force mobile du Nord-Ouest lors des deux premières éditions de l’exercice SOUTHERN CROSS durant l’été de 2011 et l’été de 2015. Le 4e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens a accueilli des membres de la Force mobile du Nord-Ouest en sol canadien lors de l’exercice NORTHERN LIGHTS en octobre 2015.

Les Rangers canadiens sont un sous-élément de la Réserve de l’Armée canadienne. À l’heure actuelle, on dénombre environ 5 000 Rangers canadiens répartis dans cinq Groupes de patrouilles des rangers canadiens couvrant plus de 200 collectivités à l’échelle du Canada.

Le 4e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens forme la deuxième plus grande unité de Rangers canadiens; sa zone de responsabilité comprend les régions nordiques, côtières et isolées de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba.

Les Rangers canadiens ont pour mission de fournir aux FAC une force équipée légèrement, autosuffisante et mobile pour soutenir les opérations sur la scène nationale et protéger la souveraineté du Canada. Ils exercent souvent leurs activités dans les régions inhospitalières nordiques, côtières et isolées du Canada qui ne peuvent être desservies adéquatement et de façon économique par d’autres éléments des Forces armées canadiennes.

Les commentaires sont fermés.