Christine Whitecross amènera avec elle trois priorités au Collège de Défense de l’OTAN

0
La lieutenant-général Christine Whitecross, le 12 juin 2015, à Montréal. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)
La lieutenant-général Christine Whitecross, le 12 juin 2015, à Montréal. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

À l’occasion de l’officialisation de sa nomination à la tête du Collège de Défense de l’OTAN, à Rome, pour l’été 2017, la lieutenant-général Christine Whitecross a accordé une interview à 45eNord.ca pour aborder ses futurs défis, mais aussi les actuels.

Si elle se déclare bien évidemment «excitée» par cette nomination, la lieutenant-général n’en oublie pas moins qu’il lui reste encore 10 mois au Commandement du Personnel militaire, à Ottawa.

«Quand je suis arrivée il y a près d’un an, j’avais trois objectifs: la diversité, le plan d’action pour éliminer les comportements inappropriés et le bien-être des membres des Forces armées canadiennes. Et j’ai toujours ses trois objectifs en tête jusqu’à ce que je quitte», explique-t-elle.

Rappelant avoir été à la tête de l’Équipe d’intervention stratégique des Forces armées canadiennes sur l’inconduite sexuelle, la lieutenant-général Whitecross se dit «fière» des membres qui ont travaillé avec elle. «C’est un travail important non seulement pour maintenant mais aussi pour l’avenir. […] Il y a encore un long chemin à parcourir et ce n’est pas la fin, ce n’est que le commencement». Elle a réaffirmé le principe duquel un militaire est en tout temps un représentant de l’institution pour laquelle il travaille et qu’en tant que tel «n’importe quelle action d’un militaire a des répercussions sur l’institution».

Elle se dit également atterrée par les récents décès de jeunes militaires à Kingston et à Saint-Jean-sur-Richelieu et promet que des actions seront prises, quelque soit les conclusions des différentes commissions d’enquêtes. Rappelons que le Collège militaire royal du Canada a perdu trois élèves-officiers récemment: Harrison Kelertas, Brett Cameron et Matthew Sullivan. Le sous-lieutenant Éric Leclerc, qui venait de graduer du Collège est lui-aussi décédé en juin. Et il y a deux semaines c’est la recrue Michaël Pinel-Duquette qui décédait, alors qu’il se trouvait en isolement à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes.

C’est donc avec une expérience dans des dossiers aussi délicats que l’inconduite sexuelle, la diversité, les femmes dans les forces armées, les suicides et la santé mentale, que la lieutenant-général Christine Whitecross prendra le commandement d’une des institutions les plus prestigieuses et importante dans le monde militaire, à l’été 2017.

«Le Canada a une très bonne réputation au sein de l’OTAN; nous sommes un membre fondateur de l’institution, alors oui c’est une responsabilité mais c’est aussi une belle opportunité», indique Christine Whitecross.

Les prochains mois seront particulièrement occupés pour elle puisqu’en plus de son travail au Commandement du Personnel militaire, elle devra assister à plusieurs briefings préparatoires pour son prochain commandement. «En octobre je vais me rendre à Rome, je vais discuter avec le commandant actuel et le staff du Quartier général pour avoir une impression de ce que j’aurai besoin quand j’arriverai».

Elle indique que bien logiquement la place des femmes dans les forces armées, l’élimination des inconduites et la diversité seront en tête de liste de ses priorités au Collège de Défense. Elle souhaite ainsi que les futurs leaders des différentes armées participantes à l’OTAN soient mieux informés, mieux éduqués sur ces questions.

Le Canada a ouvert les postes de combat aux femmes en 1989, et ceux à bord des sous-marins en 2001. Il reste cependant encore beaucoup de progrès à faire et notamment dans les fonctions de leadership, puisque les femmes généraux sont moins de 10 alors qu’il y a près de 110 généraux hommes! Encore un long chemin…

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.