Des investissements à la 9e Escadre Gander contribueront à soutenir l’escadron de recherche et sauvetage

0
Scott Simms, député de Coast of Bays —Central — Notre Dame, annonce un investissement de 2,3 millions $ à la 9e escadre Gander. (CBC/45eNord.ca)
Scott Simms, député de Coast of Bays —Central — Notre Dame, annonce un investissement de 2,3 millions $ à la 9e escadre Gander. (CBC/45eNord.ca)

La série des investissements se poursuit. Scott Simms, député de Coast of Bays —Central — Notre Dame, a annoncé aujourd’hui, au nom de Harjit Sajjan, ministre de la Défense, un investissement de 2,3 millions $ dans l’infrastructure de la 9e Escadre Gander.

Cet investissement doit permettre de procéder à la réfection de la chaussée de l’aérodrome utilisé par le 103e Escadron de recherche et sauvetage (SAR) qui a atteint sa durée de vie utile. Ces travaux de réfection sont essentiels à la poursuite des opérations dans l’une des régions de SAR les plus occupées du Canada. La fin des travaux est prévue en 2017.

«La 9e Escadre Gander est une source de fierté pour la région. Cet investissement visant à soutenir sa mission générera des retombées économiques et de nouvelles possibilités d’emploi pour les personnes de la classe moyenne, et pour ceux et celles qui travaillent fort pour en faire partie», a déclaré Scott Simms, député de Coast of Bays —Central — Notre Dame.

Comme il a été annoncé dans le budget de 2016, le gouvernement du Canada investira 200 millions $ dans l’infrastructure des bases des FAC et d’autres propriétés vouées à la défense partout au Canada. L’investissement permettra de réparer des terrains d’aviation, des hangars, des champs de tir réel, des jetées, des manèges militaires et des logements militaires, et d’améliorer l’infrastructure dans le Nord.

Grâce à cet investissement, la 9e Escadre Gander procédera à la réfection de la chaussée de l’aérodrome utilisé par le 103e Escadron SAR. L’escadron mène des opérations de SAR dans une vaste zone couvrant le Moyen-Arctique, les Maritimes, Terre‑Neuve‑et‑Labrador ainsi que toutes les eaux extracôtières de la région.

Il est essentiel d’améliorer continuellement l’infrastructure militaire pour fournir aux femmes et aux hommes des FAC les installations dont ils ont besoin pour s’entraîner et fonctionner efficacement à long terme.

Ces projets d’infrastructure procurent des retombées économiques aux collectivités locales, ce qui contribue à créer de nouveaux emplois et des débouchés pour les entreprises partout au pays.

Les commentaires sont fermés.