La caporale-chef (ret) Natacha Dupuis, qui souffre du SSPT, au repas annuel de la Course de l’Armée

0
La caporale-chef (retraité) Natacha Dupuis(centre) aux Jeux Invictus de 2016 à Orlando, Floride. (Twitter/@natachadupuis99)
La caporale-chef (retraité) Natacha Dupuis(centre) aux Jeux Invictus de 2016 à Orlando, Floride. (Twitter/@natachadupuis99)

Chris Koch et la caporale-chef (retraitée) Natacha Dupuis livreront leurs témoignages à l’occasion du souper de pâtes de la Course de l’Armée du Canada de cette année.

Chris Koch, conférencier inspirant, est né sans membres. Il a surmonté bien des obstacles et a décidé de partager son histoire avec le reste du monde. Le caporal‑chef (retraité) Natacha Dupuis expliquera comment elle vit avec le trouble de stress post-traumatique depuis sa deuxième mission en Afghanistan. Mme Dupuis estime que le programme Sans limites a joué un rôle essentiel dans son parcours de rétablissement. Les deux conférenciers participeront au Défi du commandant de cette année.

Avant la Course de l’Armée du Canada, un souper est servi à la manière militaire sous des tentes, au parc de la Confédération. Le repas, préparé par des cuisiniers militaires habitués à cuisiner pour des militaires en campagne, sera servi par des dirigeants militaires et des dignitaires de la région. Le souper de pâtes aura lieu le samedi 17 septembre prochain à compter de 18 h.

«Bien que je sois né sans bras ni jambes, ça ne m’a jamais empêché de faire comme tout le monde. Je vis mon invalidité au jour le jour, et je tire le meilleur parti possible de chaque situation. J’aime partager mon histoire et répandre le message ‘If I Can’ (Si je le peux). Je n’ai jamais laissé et je ne laisserai jamais les limites ou les obstacles m’empêcher d’atteindre mes buts et de réaliser mes rêves. J’espère que mon message pourra en inspirer d’autres à en faire autant», a déclaré Chris Koch, fondateur de If I Can…

«Je souffre encore de trouble de stress post-traumatique, et je sais que beaucoup de mes camarades souffrent aussi en silence. Si mon histoire peut aider des soldats à demander de l’aide et des conseils, alors je croirai avoir fait une différence.», a déclaré pour sa part la caporale-chef (retraitée) Natacha Dupuis.

Faits saillants

La Course de l’Armée du Canada, présentée par la BMO Banque de Montréal, est l’une des activités les plus inspirantes au pays. Des civils, des membres des Forces armées canadiennes et des coureurs de tout âge et tout niveau courent, marche et roulent ensemble pour exprimer leur fierté de Canadiens et de coureurs.

Depuis 2008, la Course de l’Armée du Canada a permis de recueillir plus de 1,6 millions de dollars à l’appui du programme Sans limites et du Fonds pour les familles des militaires, deux programmes de soutien financier des Forces armées canadiennes qui fournissent de l’aide aux soldats blessés et malades et aux familles de militaires qui en ont besoin.

Cette année, la Course de l’Armée du Canada présente une nouvelle activité officielle : le Défi du commandant. Les participants devront faire officiellement le parcours de 5 km et le semi‑marathon à la course, à la marche ou en fauteuil roulant. De plus, les participants qui relèveront le Défi se verront remettre une pièce spéciale en plus de leurs médailles en forme de plaques d’identité militaires. Cette année s’ajoute aussi le nouveau Défi Juno, course à obstacles pour enfants qui se déroulera dans la zone pour enfants BMO.

Pendant la fin de semaine de la Course de l’Armée du Canada, il y aura des activités pour tous. Ce sera aussi une occasion unique d’interagir avec votre Armée canadienne.

Les commentaires sont fermés.