La population est invitée à venir rencontrer les plongeurs militaires à l’entraînement en Mauricie

0
Le Matelot Drew Griffith, (d) de la Marine royale du Canada, et l'enseigne Charles Francisco de la Garde côtière du Belize se préparent à entrer dans l'eau une plongée ensemble pendant la phase maritime, la phase II de l'exercice Tradewinds 2015 (Mass Communication Specialist 1re classe Dan Meaney/US Navy)
Le Matelot Drew Griffith, (d) de la Marine royale du Canada, et l’enseigne Charles Francisco de la Garde côtière du Belize se préparent à entrer dans l’eau une plongée ensemble pendant la phase maritime, la phase II de l’exercice Tradewinds 2015 (Archives/Mass Communication Specialist 1re classe Dan Meaney/US Navy)

Les résidents de la MRC de Mékinac et les gens de passage dans la région pourraient apercevoir des militaires prenant part à un entraînement de plongée dans le secteur de Saint-Jean-des-Piles du 19 au 23 septembre 2016.

À partir de leur campement érigé au camping Baie Martin, quelque 20 membres du 5e Régiment du génie de combat s’adonneront, de jour comme de nuit, à la plongée dans le lac des Piles. Une dizaine de véhicules militaires à roues seront aussi visibles par moments à proximité des lieux d’entraînement.

Aucune arme ni munition ne sera utilisée pour cet exercice. Du matériel pyrotechnique, comme des pétards d’alerte ou des fusées éclairantes, pourrait toutefois être employé en cas d’urgence.

Cet entraînement vise entre autres à former les plongeurs de combat et les superviseurs de plongée. L’utilisation d’un lieu d’apprentissage non familier et adapté aux besoins d’entraînement (ex. : plongée en eau profonde) vient justement bonifier cet exercice.

La population est invitée à venir rencontrer les plongeurs tout au long de l’entraînement. Le public pourra alors échanger avec les soldats sur place et observer l’équipement spécialisé ayant servi durant l’exercice.

Les commentaires sont fermés.