La Russie déploie le porte-avion Admiral Kuznetsov au large des côtes de Syrie

0
Les avions de combat russes commencent à quitter la Syrie. (Ministère russe de la Défense)
L’Admiral Kuznetsov ne possède pas de système de propulsion par catapultes, contrairement aux portes-avions français et américains. (Archives/Ministère russe de la Défense)

Le Président Poutine envoie le navire de guerre de 26 ans, Admiral Kuznetsov, dans l’est de la Méditerranée en octobre, rapporte l’agence russe Tass. Le porte-avion aidera le gouvernement de Bashar Al-Assad par des raids aériens depuis les côtes syriennes tout en démontrant le pouvoir militaire Russe en Syrie.

Avec le cessez-le-feu mis en place par les États-Unis et la Russie pour apporter de l’aide humanitaire aux populations syriennes, cette offensive par les voies maritimes illustre le rôle centrale que joue la Russie dans le conflit en  Syrie. Ce rôle peut être significatif du désir de la Russie de regagner l’influence que la marine soviétique avait dans les années 70 dans l’est de la méditerranée.

Dans son article paru dans Foreign Policy, Paul Mcleary, explique que cela sera le premier déploiement offensif du porte-avion, ainsi que la première épreuve du feu pour les avions de chasse MiG-29K. Cette démonstration de force sera l’occasion parfaite de projeter l’image d’une armée Russe puissante et efficace à l,intention des acheteurs tel que l’Inde, qui possède déjà un porte-avion russe et qui a acquis des douzaines de MiG-29s ces dix dernières années. Ce porte-avion de taille considérable, vestige de la puissance soviétique, présente la Russie comme membre d’un club exclusif auquel appartiennent la France, les États-Unis, et la Chine dans une certaine mesure.

Mais ce porte avion sera-t-il à la hauteur de cette mission?

Ce porte-avion ne possède pas les capacités des navires français et américains. L’Admiral Kuznetsov a suscité certaines inquiétudes du point de vue Américain, avec l’incendie de 2009 qui tua un marin, la fuite de plusieurs tonnes de pétrole, ainsi qu’un grand nombre de problèmes mécaniques.

De plus, le navire ne possède pas la technologie dont dispose un porte-avion tel que le USS Dwight D. Eisenhower, qui peut transporter 60 avions de chasses avec leurs réservoirs d’essence et leur chargement de bombes pleins. Les avions de chasse français et américains sont les seuls à être propulsés par l’intermédiaire de catapultes (système CATOBAR). Docteur en sciences politiques et colonel de réserve, Caroline Galactéros explique que de nombreux plans de modernisation concernant le navire de guerre ont été interrompus. Ainsi, la marine russe doit se contenter d’un système moins efficace et réputé que le CATOBAR, mais plus économique. Appelé STOBAR, ce système nécessite que les avions décollent à l’aide d’un pont en tremplin avec seulement un demi réservoir d’essence et la moitié de leur capacité de bombes.

L’Inde a formulé par ailleurs de nombreuses plaintes envers les avions de chasses russes MiG-29Ks qui présentent une litanie de problèmes. Ainsi, cette démonstration militaire russe pourrait permettre au gouvernement Indien de mettre ses doutes de côtés.

Ces nombreux problèmes rencontrés par les Russes proviennent en grande partie de l’absence de chantier naval en Russie capable de réaliser des navires de ce tonnage, dont la construction était historiquement attribuée à l’Ukraine.

Selon un officiel américain, ce porte-avion ne changera pas grand chose à la donne. En effet, ce navire n’a pas les avancées technologiques nécessaires pour offrir une aide stratégique qui puisse influencer de façon significative la résolution du conflit. Selon lui, ce n’est qu’une façon pour la Russie de prouver qu’elle est une grande puissance avec les capacités de défendre ses intérêts.

Les commentaires sont fermés.