Le «ministre de l’Information» de l’EI, Dr Wa’il, tué dans un bombardement de la coalition

0
25 civils, dont six enfants, ont été tués dans des raids aériens sur Raqqa, le fief du groupe Etat islamique (EI) en Syrie. (AFP/Archives / AHMAD AL-RUBAYE)
Le drapeau du groupe armé État islamique. (AFP/Archives / AHMAD AL-RUBAYE)

Le «ministre de l’Information» du groupe État islamique, Wa’il Adil Hasan Salman al-Fayad, a été tué dans un bombardement aérien de la coalition antijihadiste le 7 septembre près de Raqa en Syrie, annonce ce vendredi 16 septembre le Pentagone.

Le 7 septembre, les forces de la coalition ont mené une frappe de précision près de Raqa, en Syrie, qui a visé et tué « Dr Wa’il », également connu sous le nom Wa’il Adil Hasan Salman al-Fayad, l’un des plus hauts dirigeants de l’EI, dit le communiqué du Département américain de la Défense. Il a opéré en tant que ministre de l’Information pour l’organisation terroriste et a été un membre éminent de son principal Conseil de la Choura – le groupe de leadership de l’EU, affirme le Pentagone.
 
Wa’il a supervisé la production de des vidéos de propagande terroriste de l’EI montrant des scènes de torture et des exécutions. Il était un proche collaborateur de Abu Muhammad al-Adnani, le porte-parole de l’EI et et instigateur des attaques terroristes ;a l,extérieur du territoire du groupe djihadiste. Al-Adnani a été tué par les forces de la coalition le 30 août
 
L’élimination des hauts dirigeants de l’EI dégrade sa capacité à maintenir son territoire et sa capacité à planifier et financer les attaques directes à l’intérieur et à l’extérieur de la région, souligne avec satisfaction le Pentagone qui déclare « Nous allons continuer à travailler avec nos partenaires de la coalition pour créer une dynamique dans la campagne pour infliger à l’EI une défaite durable ».

Les commentaires sont fermés.