Le ministre Dion annonce une nouvelle aide pour soutenir les efforts de paix de l’ONU

0
Le ministre canadien des Affaires étrangères, Stéphane Dion, discutant avec le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, durant une réunion le 21 septembre 2016 sur l’objectif de mettre fin aux essais d’explosifs nucléaires en marge de la 71e Assemblée générale de l'ONU. (Twitter/@MinCanadaAE)
Le ministre canadien des Affaires étrangères, Stéphane Dion, discutant avec le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, durant une réunion le 21 septembre 2016 sur l’objectif de mettre fin aux essais d’explosifs nucléaires en marge de la 71e Assemblée générale de l’ONU. (Twitter/@MinCanadaAE)

Le ministre des Affaires étrangères, Stéphane Dion, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement du Canada prend des mesures concrètes pour prévenir les conflits à l’étranger et y réagir, ainsi que pour appuyer les opérations de paix de l’ONU afin de bâtir un monde plus paisible et plus prospère.

Le ministre Dion a annoncé, à l’Assemblée générale de l’ONU, un soutien financier pouvant aller jusqu’à 25 millions de dollars sur trois ans pour accroître la capacité de l’ONU en matière de prévention des conflits, de médiation et de consolidation de la paix, un soutien qui mise sur les forces du Canada et son attachement au multilatéralisme. Les fonds proviennent du nouveau Programme pour la stabilisation et les opérations de paix (PSOPs), présenté par le Canada en août 2016.

Le nouveau financement est accordé comme suit :

• 10 millions de dollars sur trois ans au Département des affaires politiques de l’ONU pour renforcer la capacité des Nations Unies de trouver des solutions politiques aux conflits en ayant recours à la prévention des conflits, la médiation et des efforts de règlement des conflits;

• jusqu’à 15 millions de dollars sur trois ans au Fonds de consolidation de la paix de l’ONU pour fournir rapidement une aide financière ciblée en cas de crise émergente dans les États fragiles ou touchés par des conflits, et pour renforcer les efforts déployés afin d’établir une paix et une stabilité durables dans les pays sortant d’un conflit.

Ce financement témoigne de l’engagement du Canada envers les opérations de paix de l’ONU et ses efforts de médiation, de prévention des conflits et de rétablissement après les conflits.

Le Canada est fier de son engagement de longue date auprès de l’ONU, à titre de membre fondateur. Depuis les débuts de l’ONU, le Canada a contribué de manière importante à ses missions afin de promouvoir la paix internationale, les droits de la personne et le développement.

Le ministre Dion a également annoncé un nouvel investissement de 2 millions de dollars, provenant du Programme d’aide au renforcement des capacités anti-terroristes, afin d’appuyer deux initiatives du Forum mondial de lutte contre le terrorisme. La première initiative, le Fonds mondial pour l’engagement et la résilience communautaire, servira à lutter contre l’extrémisme violent dans les collectivités, tandis que la seconde, l’Institut international pour la justice et l’état de droit, soutiendra la collaboration entre l’appareil judiciaire et le ministère public.

« Le Canada collaborera avec la communauté internationale dans la lutte pour la justice et la sécurité sur la scène mondiale. L’annonce d’aujourd’hui s’ajoute à notre contribution déjà importante et croissante envers les activités de consolidation de la paix. », a déclaré le ministre Dion, ajoutant que « Tout au long de son histoire, le Canada a toujours pris les devants pour affronter les grands défis mondiaux. En tant que nation, nous n’avons jamais reculé devant l’adversité. Comme toujours, nous sommes présents là où il le faut et nous agissons ».

Les faits en bref

Le Canada élargira son soutien à l’ONU en matière de paix internationale au-delà du maintien de la paix, et il renforcera des domaines primordiaux dirigés par des civils, à savoir la prévention des conflits, la médiation et la consolidation de la paix, y compris au moyen du déploiement de spécialistes civils canadiens.

Le Canada est l’un des principaux donateurs du Fonds de consolidation de la paix de l’ONU depuis sa création, en 2006. Ce fonds appuie les activités, les actions, les programmes et les organisations qui cherchent à établir une paix durable dans les pays sortant d’un conflit.

Le Canada, grâce à sa contribution de quelque 324 millions de dollars, est le neuvième contributeur au Budget de maintien de la paix de l’ONU.
Le Canada consacre un investissement de 450 millions de dollars à son nouveau PSOPs. Ces nouveaux fonds aideront à mieux protéger les populations civiles, y compris les groupes les plus vulnérables, comme les personnes déplacées, les réfugiés, les femmes et les enfants.

On compte environ 200 militaires et policiers canadiens déployés dans des missions de maintien de la paix relevant de l’ONU ou d’autres organisations partout dans le monde.

Le 26 août 2016, le Canada a annoncé qu’il s’engageait à rendre disponible un contingent maximal de 600 membres des Forces armées canadiennes pouvant être déployés lors d’opérations de paix de l’ONU.

En mars 2016, le Canada a annoncé sa candidature comme membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour un mandat de deux ans à compter de 2021.

Le Programme d’aide au renforcement des capacités anti-terroristes fournit chaque année 40 millions de dollars pour soutenir le développement de capacités au niveau local, afin de prévenir le terrorisme et d’y réagir.

Le Forum mondial de lutte contre le terrorisme est un organe non officiel créé pour consolider les efforts internationaux déployés pour combattre le terrorisme. Le Canada est un membre actif du groupe de travail du Forum sur le renforcement des capacités au Sahel, qu’il copréside avec l’Algérie.

Les commentaires sont fermés.