Le ministre Hehr souligne la Journée des anciens combattants de la Marine marchande

0
Le NCSM Donnacona, la Légion royale canadienne, la marine marchande canadienne et les cadets de la Marine royale, lors de la commémoration de la Bataille de l'Atlantique en 2012. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Le NCSM Donnacona, la Légion royale canadienne, la marine marchande canadienne et les cadets de la Marine royale, lors de la commémoration de la Bataille de l’Atlantique en 2012. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Le ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, Kent Hehr, a souligné la Journée des anciens combattants de la Marine marchande le 3 septembre.

« Nous nous souvenons des vétérans de la Marine marchande qui ont servi au cours de notre histoire canadienne. Des membres de la Marine marchande ont traversé les océans, transportant de l’équipement, du carburant, des marchandises et du personnel pendant la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre mondiale et la guerre de Corée. Ils ont franchi les attaques ennemies, traversé les tempêtes et ont affronté des conditions océaniques périlleuses », a déclaré le ministre des Anciens combattants.

« Des milliers d’hommes et de femmes ont servi à bord de ces navires, et les quelque 2 100 personnes qui y ont perdu la vie sont commémorées de façon individuelle dans le Livre du Souvenir de la Marine marchande », a poursuivi Kent Hehr.

« Nous nous souvenons non seulement de leurs réalisations et de leurs sacrifices, mais également de la fierté avec laquelle ils ont représenté notre grand pays. Leur service a permis aux soldats, marins et aviateurs canadiens de réussir et d’assurer la victoire à nos forces. », a conclu le ministre.

La marine marchande du Canada a joué un rôle essentiel dans la Seconde Guerre mondiale. Ses navires ont assuré un approvisionnement vital en équipement, en carburant, en biens et en personnel aux Alliés en Europe et partout dans le monde. Le Canada a également fait appel à la marine marchande pendant la guerre de Corée, de 1950 à 1953, rappelle pour sa part le bureau de l’Ombudsman des vétérans.

Plus de 1 700 membres de la marine marchande ont perdu la vie entre 1939 et 1945. Ce chiffre comprend les marins canadiens morts en service à bord de navires canadiens et alliés. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les navires de la marine marchande ont fait plus de 25 000 fois le trajet entre l’Amérique du Nord et la Grande-Bretagne.

Les membres de la marine marchande ont reçu peu de reconnaissance pour leur importante contribution. Avant 1992, le gouvernement du Canada ne les reconnaissait pas officiellement comme des anciens combattants, et jusqu’en 2000 les anciens combattants de la marine marchande n’étaient pas admissibles à certains avantages et programmes de réadaptation à la vie civile. Par ailleurs, il a fallu attendre juin 2003 pour que la Chambre des communes adopte une loi désignant le 3 septembre Journée des anciens combattants de la marine marchande.

Les commentaires sont fermés.