Nouveaux investissements de 22 M $ dans les Fortifications de Québec et 15 M $ à la Citadelle

0
Relève de la garde à la Citadelle de Québec (Photo:ULaval)
Relève de la garde à la Citadelle de Québec (Photo:ULaval)

Le gouvernement du Canada investit 22 millions de dollars supplémentaires dans la restauration du lieu historique national des Fortifications-de-Québec et 15 millions de dollars dans la Citadelle de Québec, ce qui atteint un investissement total de 37 millions de dollars.

Aujourd’hui, Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social [et député de Québec], a annoncé cette somme au nom de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna, et du ministre de la Défense nationale, Harijt S. Sajjan.

À la Citadelle de Québec, le 1er Bataillon Royal 22e Régiment change de commandant. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
À la Citadelle de Québec, le 1er Bataillon Royal 22e Régiment change de commandant en août 2015. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Cet investissement supplémentaire de 22 millions de dollars de Parcs Canada servira à augmenter l’ampleur des interventions sur les murs des fortifications de Québec, et ce, afin de permettre une réfection plus en profondeur et une restauration complète des sections visées par les travaux. Ce projet permettra également d’améliorer l’expérience des visiteurs en leur offrant l’accès à de nouveaux secteurs.

À la Citadelle de Québec, une garnison militaire encore active aujourd’hui, le gouvernement investira 15 millions de dollars afin de préserver et mettre à niveau ce lieu historique national. On y effectuera une réfection complète de la maçonnerie de quatre murs de soutènement. De plus, la salle mécanique du bâtiment, laquelle abrite la résidence du gouverneur général, le mess des officiers de la Citadelle et la résidence du Commandant du 2e Bataillon, Royal 22e Régiment, sera mise à niveau.

À l’approche du 150e anniversaire de notre grand pays en 2017, les investissements dans la préservation, la réhabilitation et la restauration de nos lieux historiques nationaux contribuent à protéger notre patrimoine et à renforcer l’intérêt de ces endroits à titre de lieux représentatifs pour célébrer les réalisations de notre nation.

«Ces investissements dans les infrastructures sont indispensables pour créer des emplois destinés aux personnes de la classe moyenne et faire croître l’économie de façon durable. Ils permettront de protéger et préserver ces lieux précieux pour les prochaines générations, tout en contribuant au soutien de l’industrie touristique; le tourisme permet d’ailleurs à la ville de Québec de continuer d’être une destination de choix pour les voyageurs de partout dans le monde.», a déclaré le ministre Duclos.

«Le gouvernement du Canada reconnaît l’importance du lieu historique national des Fortifications-de-Québec, lequel a contribué à faire de la ville de Québec un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. L’investissement annoncé aujourd’hui permettra aux visiteurs de vivre des expériences sécuritaires et de qualité supérieure et donneront aux Canadiens l’occasion d’apprendre à mieux connaître notre patrimoine riche et diversifié.», a quant à elle déclaré Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada.

«L’investissement d’aujourd’hui permettra de préserver la maison mère du 2e Bataillon, Royal 22e Régiment, et un haut lieu de la diplomatie, où se déroulent plusieurs évènements protocolaires. Les hommes et les femmes du Royal 22e Régiment auront accès à des installations sécuritaires afin de perpétuer les traditions militaires de la Citadelle, telle la Relève de la garde en rouge.», a déclaré pour sa part le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan par voie de communiqué.

Faits en bref- Fortifications

La revue militaire lors du Jour du Souvenir 2013 à Québec avec, en arrière-plan, la porte Saint-Louis, un élément des fortifications de la Vieille Capitale (Sergent Sébastien Frechette/Affaires Publiques/5GBMC)
La revue militaire à Québec avec, en arrière-plan, la porte Saint-Louis, un élément des fortifications. (Sgt Sébastien Frechette/5GBMC)
Le lieu historique national des Fortifications-de-Québec, qui encercle le Vieux-Québec sur une distance de 4,6 kilomètres, commémore la défense de Québec entre 1608 et 1871. Ces imposantes constructions de terre et de pierre font de Québec la seule ville fortifiée au nord du Mexique et ont valu à l’arrondissement historique du Vieux-Québec d’être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Une plaque de la Commission des lieux et monuments historique du Canada a récemment été dévoilée reconnaissant l’importance historique du Royal 22e Régiment au sein du lieu historique national de la Citadelle-de-Québec.

Parcs Canada investira une somme record de trois milliards de dollars sur cinq ans pour réaliser des travaux d’infrastructures dans les installations patrimoniales, celles destinées aux visiteurs ainsi que dans les voies navigables et les routes situées dans les lieux historiques nationaux, les parcs nationaux et les aires marines nationales de conservation.

Faits saillants- Citadelle de Québec

Le gouvernement du Canada s’engage à fournir aux membres des Forces armées canadiennes (FAC) et à leur famille le soutien dont ils ont besoin, notamment des installations sécuritaires et modernes où vivre, travailler et s’entraîner. Comme il a été annoncé dans le budget fédéral de 2016, le ministère de la Défense nationale investira 200 millions de dollars additionnels sur deux ans dans des projets d’infrastructure dans les bases des Forces canadiennes et d’autres propriétés vouées à la défense au Canada.

Pour la passation de pouvoir au Royal 22e Régiment, les troupes arrivent sur le terrain de parade de la Citadelle de Québec. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Pour la passation de pouvoir au Royal 22e Régiment, les troupes arrivent sur le terrain de parade de la Citadelle de Québec. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Le ministère de la Défense nationale investira non seulement dans la réparation des terrains d’aviation, des hangars, des champs de tir, des jetées, des manèges militaires et des logements militaires partout au pays, mais dans des mesures visant à améliorer l’infrastructure du Nord.

Ces projets d’infrastructure sont essentiels au renforcement de la classe moyenne et à la croissance économique pour les années à venir. En outre, grâce aux travaux de modernisation, les FAC disposeront des installations dont elles ont besoin pour s’entraîner et fonctionner efficacement à long terme.

Investissements prévus dans le budget de 2016

Le ministère de la Défense nationale investira 15 millions de dollars de l’enveloppe de 200 millions de dollars à la Citadelle de Québec. Deux projets visant à remplacer, réparer et à renforcer les infrastructures seront réalisés.

La Citadelle de Québec – Réfection de la maçonnerie des murs de soutènement

Bâtie entre 1820 et 1852, la Citadelle de Québec est une fortification située sur le cap Diamant dans la ville de Québec. Elle est encore employée comme garnison et sert de base au 2e Bataillon, Royal 22e Régiment.

Des travaux de réfection complète de la maçonnerie de quatre murs de soutènement de la Citadelle seront effectués. Ils sont nécessaires afin d’éviter la détérioration de la maçonnerie et l’éventuel effondrement des quatre murs suivants : le bastion du Prince de Galles, le bastion du Roi, le ravelin Nord et le réduit de Jebb. Les travaux, évalués à 13 millions de dollars, ont déjà débuté et seront terminés d’ici 2018.

La Citadelle de Québec – Salle mécanique du bâtiment QC-18

Ce projet vise à mettre aux normes de santé et de sécurité la salle mécanique du bâtiment abritant la résidence du gouverneur général, le mess des officiers de la Citadelle et la résidence du commandant du 2e Bataillon, Royal 22e Régiment. Les travaux de ce projet, évalué à 2 millions de dollars, seront réalisés en 2017.

Conformément à l’annonce dans le Budget fédéral de 2016, le ministère de la Défense nationale investira une somme supplémentaire de 200 millions de dollars dans l’infrastructure des installations de la Défense partout au pays.

Le ministère de la Défense nationale possède le plus grand portefeuille d’édifices qualifiés de sites du patrimoine, lesquels sont en service au sein du gouvernement fédéral; ce portefeuille comprend notamment 26 lieux historiques nationaux et une réserve faunique nationale.

Les commentaires sont fermés.