Ouverture du Quartier général du 39e Groupe-Brigade du Canada en présence d’Harjit Sajjan

0
Le ministre de la Défense Harjit Sajjan, lui-même ancien réserviste, a assisté samedi 24 septembre 2016 à l’ouverture officielle du nouveau quartier général du 39e Groupe-brigade du Canada à Vancouver. (Twitter/@HajitSajjan)
Le ministre de la Défense Harjit Sajjan, lui-même ancien réserviste, a assisté samedi 24 septembre 2016 à l’ouverture officielle du nouveau quartier général du 39e Groupe-brigade du Canada à Vancouver. (Twitter/@HajitSajjan)

Le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan a aujourd’hui assisté à l’ouverture officielle du Manège militaire de Seaforth, qui accueillera les fameux Seaforth Highlanders de Vancouver à leur nouvelle demeure, et du nouveau quartier général du 39e Groupe-brigade du Canada. Le ministre Sajjan, lui-même un ancien réserviste dans les Forces armées canadiennes, a souligné l’engagement du gouvernement du Canada à appuyer la Force de réserve en fournissant les installations et les outils nécessaires pour servir au pays et à l’étranger.

En plus de créer des emplois en infrastructure à Vancouver, la construction d’un nouveau Manège militaire fournit un meilleur centre d’opérations dans le cas de toute intervention nécessaire des FAC qui pourrait avoir lieu dans la région du Grand Vancouver. Le bâtiment est non seulement renforcer pour résister à un séisme important, il est aussi conçu pour fournir l’ensemble des locaux et de l’entreposage d’équipement et de véhicules nécessaire pour appuyer les activités de formation et les opérations nationales.

Des améliorations soutenues à l’infrastructure militaire sont nécessaires pour fournir aux femmes et aux hommes des FAC les installations dont ils ont besoin pour réussir à suivre des formations et à réaliser des opérations. Les deux investissements au Manège militaire de Seaforth, d’une valeur totale de 55 millions de dollars, sont aussi essentiels pour créer des emplois destinés à la classe moyenne dès aujourd’hui et une croissance économique soutenue pour les années à venir.

«En tant qu’ancien réserviste du 39e Groupe-brigade du Canada, je sais à quel point le personnel de la Réserve doit avoir accès à l’équipement et aux installations nécessaires pour s’entraîner adéquatement et pour réaliser leurs missions. Ce nouveau bâtiment et la modernisation du Manège militaire de Seaforth amélioreront l’efficacité globale de l’Armée canadienne dans la région. Ces investissements démontrent l’engagement du gouvernement du Canada à bien équiper les femmes et les hommes de la Réserve du Canada, qui servent la population canadienne dans les moments les plus critiques.», a déclaré le ministre de la Défense.

«Il s’agit d’une journée propice pour marquer l’ouverture du nouveau bâtiment qui hébergera le 39e Groupe-brigade du Canada à Vancouver, l’édifice Mgén Bert Hoffmeister. Le nom de l’édifice est significatif, car il reconnaît une personne qui est non seulement un Vancouvérois de renom, mais aussi un officier militaire accompli qui a des racines dans la milice de Vancouver. Ce bâtiment est à la fine pointe de la technologie, parasismique, et servira pendant des années comme quartier général de la Réserve en Colombie-Britannique.», a pour sa part déclaré le Colonel David Awalt, commandant du 39e Groupe-brigade du Canada.

En bref

Le 39e Groupe-brigade est une brigade de la Réserve de la 3e Division du Canada (Ouest canadien), et appuie les efforts de la Force opérationnelle interarmées (Pacifique), en Colombie-Britannique, en cas d’urgences nationales, comme des feux de forêt et des opérations de surveillance de crue. Pendant des opérations expéditionnaires, le 39e GBC fournit des renforts individuels aux équipes de combat de la Force régulière.

Il y a environ 1 508 réservistes à temps complet et à temps partiel qui servent dans le 39e GBC dans quatre régions géographiques en Colombie-Britannique : les basses-terres continentales et du Grand Vancouver, le District régional de la vallée du Fraser, les régions intérieures et de Cariboo, et l’île de Vancouver, à partir de Victoria jusqu’à la vallée Cowichan.

L’édifice porte le nom du major-général Bertram Meryl « Bert » Hoffmeister, OC, CB, DSO et ED, un officier de l’Armée canadienne, un homme d’affaires et un spécialiste de la conservation. Il est un des meilleurs chefs de combat du Canada, un homme qui a laissé sa marque comme commandant d’un bataillon, d’une brigade et d’une division dans le cadre d’opérations contre certaines des formations les plus fortes des forces nazies allemandes.

La nouvelle installation de quatre étages qui se trouve au Manège militaire de Seaforth, comprend principalement des bureaux, des salles de conférence, des salles de classe, des aires d’entreposage, des vestiaires, une installation de conditionnement physique, une clinique médicale et dentaire, et un centre de soutien pour les familles militaires.

Ces deux installations représentent un investissement total de 55 millions de dollars, ce qui comprend tous les aspects du projet, comme les études, la conception, la construction, l’administration, les imprévus et les taxes. Le nouveau quartier général du 39e GBC coûte 41 millions de dollars et le projet du Manège militaire coûte 14 millions de dollars.

Le nouveau bâtiment a été conçu pour obtenir la cote « argent » de la norme LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), et intègre les principes d’une conception et d’une planification durable et écologique, de l’analyse d’investissement et de la programmation d’activités opérationnelles.

Les commentaires sont fermés.