Israël: l’armée pas assez préparée pour la guerre de Gaza de 2014, selon un responsable militaire

0
Un des 31 points points d’accès vers des tunnels souterrains découverts depuis le début de l'incursion terrestre dans la bande de Gaza que les combattants du Hamas utilisent pour s'infiltrer, attaquer et tuer des Israéliens vivant proches de la frontière (IDF)
Un des 31 points points d’accès vers des tunnels souterrains découverts depuis le début de l’incursion terrestre dans la bande de Gaza en 2014 et que les combattants du Hamas utilisaient pour s’infiltrer, attaquer et tuer des Israéliens vivant proches de la frontière. (IDF)

Israël aurait du être mieux préparée à l’utilisation par le Hamas de tunnels lors de la guerre de 2014 dans la bande de Gaza, a déclaré dimanche un haut responsable de l’armée, peu de temps avant la publication d’un rapport sur le conflit.

Durant la guerre, les militaires israéliens ont trouvé 32 tunnels dont 14 reliaient la bande de Gaza au territoire israélien, selon une enquête effectuée par l’ONU sur ce conflit.

S’adressant à l’AFP sous couvert de l’anonymat, le responsable a dit que l’armée israélienne cherchait à tirer les leçons de la guerre de 2014, notamment en préparant mieux ses soldats à l’utilisation des tunnels.

Ces commentaires interviennent alors que le contrôleur de l’État, chargé de superviser l’action du gouvernement et des services publics, a rédigé un rapport sur le conflit qui doit être publié en novembre.

Selon une première version du document, dont des extraits ont été publiés par les médias, « les dirigeants des services de sécurité n’avaient pas de plan global pour faire face aux tunnels du Hamas », formation islamiste palestinienne qui contrôle la bande de Gaza.

L’armée a aussi conduit sa propre enquête sur le conflit, qui a conclu qu’elle était mal préparée à la menace des tunnels.

Le responsable, qui a lu l’enquête interne, a affirmé: « je pense que nous aurions dû aborder cette guerre d’une meilleure façon ».

« Le travail effectué n’a pas été assez bon pour combler l’écart ente le problème et la solution », a-t-il ajouté.

Des activistes palestiniens ont utilisé des tunnels durant les combats notamment pour mener des infiltrations de commandos dans le sud d’Israël.

Israël a depuis renforcé des unités techniques spéciales et la collaboration entre les unités blindées, d’infanterie et d’ingénierie, a poursuivi ce responsable.

Israël a également commencé à construire une muraille souterraine pour bloquer les tunnels.

Durant les 50 jours de la guerre de Gaza en 2014, 2.251 Palestiniens en majorité des civils ont été tués et 100.000 habitants se sont retrouvés sans abri.

Côté israélien, 73 personnes sont mortes dont une majorité de soldats.

En Israël, on attend la publication du rapport du contrôleur de l’Etat, présenté par les médias comme très critique du gouvernement.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a demandé, selon les médias, à être une nouvelle fois entendu par le contrôleur pour défendre son bilan et expliquer que la question des tunnels avait fait selon lui l’objet de discussions en profondeur.

Les commentaires sont fermés.