Le CC-130J Hercules dispose maintenant de capacités de navigation, de communication et de maintenance améliorées

0
Des parachutistes militaires du 3e Bataillon qui sautent d'un Hercules à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier... en novembre 2007 (Photo: Archives/Nédia Coutinho)
La réussite du processus d’acquisition des CC-130J illustre la volonté du gouvernement de fournir à l’ARC une capacité de transport aérien tactique rentable pour soutenir les opérations au pays et à l’étranger. (Photo: Archives/Nédia Coutinho)

Aujourd’hui, l’Aviation royale canadienne (ARC) souligne la fin d’une importante mise à niveau de ses 17 CC‑130 Hercules, leur permettant ainsi de continuer de jouer un rôle premier plan dans les opérations de transport aérien du Canada. Le 17e et dernier CC-130J Hercules modifié a été reçu le 13 octobre 2016.

Les modifications comprennent d’importantes améliorations aux capacités de navigation, de communication et de maintenance. Le modèle J du Hercules peut maintenant voler plus efficacement parmi les gros avions commerciaux dans les espaces aériens très achalandés et contrôlés, et exécuter de longs vols en consommant moins de carburant. De plus, l’appareil peut maintenant exécuter des approches dans des conditions de mauvaise visibilité et recevoir des renseignements cruciaux sur la mission de la part de partenaires alliés au sol, dans les airs et en mer par l’intermédiaire d’un signal haute vitesse chiffré.

La réalisation des mises à niveau a été rendue possible grâce à l’étroite collaboration entre le ministère de la Défense nationale, la société Lockheed Martin, et l’entreprise canadienne Cascade Aerospace. Avec ces modifications, l’ARC pourra continuer de compter sur le CC-130J Hercules pour fournir un soutien exemplaire aux opérations, comme défendre la souveraineté du Canada dans le Grand Nord ou aider les communautés à se relever après une catastrophe naturelle.

Une centaine d’employés canadiens ont contribué aux plus récentes modifications de mise à niveau sur le CC-130J Hercules, notamment des expéditeurs, des réceptionnaires, des entreposeurs, des techniciens, des ingénieurs, des gestionnaires de projet et des fournisseurs, de même que les membres de leur personnel.

La réussite du processus d’acquisition des CC-130J illustre la volonté du gouvernement de fournir à l’ARC une capacité de transport aérien tactique rentable pour soutenir les opérations au pays et à l’étranger.

Citations

« Les capacités améliorées du CC-130J Hercules permettront au Canada de maintenir nos forces en puissance dans le cadre d’opérations futures, notamment les opérations de soutien de la paix et les interventions au pays, tout en continuant de participer de manière significative au soutien de nos alliés. »

L’honorable Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« L’acquisition des CC-130J est une réussite qui se poursuit. Non seulement les deux premiers appareils ont été livrés bien avant l’échéance prévue et les quinze autres à temps, mais, grâce au professionnalisme de Lockheed Martin et de l’entreprise canadienne Cascade Aerospace, la dernière mise à niveau a aussi été réalisée en temps voulu. »

Le colonel Bruce Cooke, gestionnaire du projet d’acquisition du CC-130J, ministère de la Défense nationale

« Le 436e Escadron de transports est heureux de recevoir le dernier CC-130J entièrement mis à niveau et de le réintégrer à sa flotte. En ma qualité de commandant de cet escadron fier et dévoué, je sais que la mise à niveau des capacités de navigation, de communication et de maintenance des appareils permettra à cet escadron d’être plus efficace dans le cadre de tous ses entraînements et missions opérationnelles. En fait, le premier exercice international dans le cadre duquel ont été utilisés les appareils mis à niveau était l’exercice BULLSEYE, un exercice de transport aérien tactique des pays du Commonwealth qui a eu lieu à la fin septembre. »

Le lieutenant-colonel Spencer V. Selhi, commandant du 436e Escadron de transports, 8e Escadre/Base des Forces canadiennes Trenton

En bref

Les CC-130J Hercules, les « bourreaux de travail » de la flotte de transport de l’ARC, sont en service depuis 2010.

Basés à la 8e Escadre Trenton, les CC-130J sont utilisés pour transporter des troupes et de l’équipement, pour le transport aérien dans le cadre d’opérations, pour entraîner les équipages aériens, et bien plus.

Le programme de mise à niveau a débuté en novembre 2013, quand Lockheed Martin s’est vu accorder une modification au contrat pour modifier la flotte en vue de répondre aux nouvelles exigences de Global Airspace.

La mise à niveau a été réalisée conformément au contrat signé par le gouvernement du Canada et Lockheed Martin.

Les commentaires sont fermés.