Les colonies israéliennes pas illégales, selon un conseiller de Trump

0
Les colonies érigées en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est annexée sont considérées comme illégales par la communauté internationale (Archives/Abbas Monani/AFP
Les colonies érigées en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est annexée sont considérées comme illégales par la communauté internationale (Archives/Abbas Monani/AFP

Un conseiller de Donald Trump a affirmé mercredi que les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée n’étaient pas illégales, une position partagée selon lui par le candidat républicain à la présidentielle américaine.

S’exprimant à l’AFP après un rassemblement de supporters de M. Trump à Jérusalem, David Friedman a affirmé que le candidat républicain était « profondément sceptique » sur les chances d’une solution à deux Etats pour parvenir à la fin du conflit israélo-palestinien.

Interrogé pour savoir si le candidat républicain considérait, comme la droite dure israélienne, que la Cisjordanie occupée faisait partie d’Israël, M. Friedman n’a pas répondu directement.

« Je ne pense pas qu’il (Donald Trump) considère les colonies comme illégales », a-t-il affirmé.

L’administration du président Barack Obama a critiqué à de multiples reprises la politique de colonisation menée par le gouvernement de droite du Premier ministre Benjamin Netanyahu et soutenu qu’elle minait les chances de parvenir à une solution de deux Etats israélien et palestinien.

La communauté internationale considère les colonies construites sur des terres occupées depuis un demi-siècle par Israël comme illégales.

M. Friedman a affirmé que Donald Trump reconnaîtrait Jérusalem comme capitale d’Israël et y transférerait l’ambassade des États-Unis, actuellement installée à Tel-Aviv. La communauté internationale n’a jamais reconnu Jérusalem comme la capitale d’Israël.

Lors de la rencontre qui a réuni environ 150 personnes, un bref message vidéo a été diffusé, dans lequel le candidat républicain affirme: « Ensemble (les États-Unis et Israël), nous ferons face aux ennemis, tel que l’Iran, qui sont déterminés à détruire Israël et son peule ».

Les commentaires sont fermés.