Compétences tactiques et endurance à la Concentration de patrouille canadienne à Wainwright

0

La quatrième Concentration de patrouille canadienne annuelle, un exercice de patrouille intense axée sur l’infanterie, commencera aujourd’hui dans le secteur d’entraînement de Wainwright, et prendra fin le 27 novembre 2016. C’est la deuxième fois que des participants de partout dans le monde ont l’occasion de mettre leur courage à l’épreuve dans le cadre de cet entraînement d’envergure internationale des plus exténuants.
—–
Mise à jour au 24/11/2016 à 12h50

La patrouille du 1er et 2e bataillon du Royal 22e Régiment ont mérité la médaille d’or , la patrouille de 3e bataillon a reçu l’argent.

—–

Environ 150 militaires de la Force régulière et de la Réserve de l’Armée canadienne de partout au pays, de même que des militaires de l’armée britannique, mettront leurs compétences tactiques et leur endurance à l’épreuve dans le cadre d’un scénario aussi réaliste que complexe.

En participant à la Concentration de patrouille canadienne, les Forces armées canadiennes améliorent leur disponibilité opérationnelle, ce qui leur permet d’exécuter les tâches que pourrait lui confier le gouvernement du Canada.

« La Concentration de patrouille canadienne est la principale concentration de patrouille de l’Armée canadienne. Cet événement d’envergure internationale est l’occasion pour les soldats canadiens et alliés de parfaire leurs compétences de soldats et de mettre à l’épreuve leur résilience, ce qui leur permettra d’être de meilleurs soldats à la fin de cet exercice. », a déclaré le colonel Peter Scott, commandant du Centre canadien d’entraînement aux manœuvres.

« Une chose est certaine, la Concentration de patrouille canadienne est un exercice rigoureux. Il permet vraiment d’évaluer les compétences de base de soldats nécessaires pour réussir dans le contexte opérationnel d’aujourd’hui. C’est un privilège d’être choisi pour participer à la Concentration de patrouille canadienne; un privilège qui permettra à ces soldats de tirer des leçons apprises en surmontant des épreuves en équipe qui leur seront utiles tout au long de leur carrière. », a pour sa part déclaré l’adjudant‑chef Rene Kiens, sergent‑major régimentaire du Centre canadien d’entraînement aux manœuvres.

En bref

Deux équipes représentant les forces terrestres du Royaume‑Uni se rendront dans le secteur d’entraînement de Wainwright afin de participer à l’édition 2016 de la Concentration de patrouille canadienne.

Des équipes composées de huit militaires seront insérées tactiquement dans un territoire fictif occupé par l’ennemi, où elles devront effectuer des patrouilles dans une zone de près de 35 kilomètres pour signaler les activités ennemies tout en évitant d’être repérées.

Le Centre canadien d’entraînement aux manœuvres (CCEM) assure les fonctions essentielles de prestation d’instruction à des unités de l’Armée canadienne à niveau de préparation élevé ou en déploiement. Le CCEM a élaboré et mis sur pied la Concentration de patrouille canadienne annuelle afin de répondre à un besoin d’évaluation pratique exigeante, mais sécuritaire pour les militaires canadiens.

Le CCEM fait partie du Centre de doctrine et d’instruction de l’Armée canadienne, qui est responsable de la supervision, de l’intégration et de l’exécution de l’instruction et de la doctrine applicables aux opérations terrestres, y compris la simulation et la numérisation.

Les commentaires sont fermés.