En réponse à Trump, le ministre canadien de la Défense réaffirme son engagement envers l’OTAN

0
L'Otan a indiqué jeudi avoir ouvert une enquête concernant l'attaque d'une clinique d'une ONG suédoise qui a fait trois morts il y a 10 jours. (AFP/Archives / PAUL J. RICHARDS)
L’Otan a indiqué jeudi avoir ouvert une enquête concernant l’attaque d’une clinique d’une ONG suédoise qui a fait trois morts il y a 10 jours. (AFP/Archives / PAUL J. RICHARDS)

Le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan, a réitéré l’engagement du Canada au sein de l’OTAN, vendredi, après que Donald Trump eut fait planer l’incertitude pendant la récente campagne électorale américaine sur l’avenir de l’alliance militaire, rapportent les médias canadiens.

Vendredi, le ministre Sajjan a dit vouloir rassurer les alliés du Canada que le pays continuera à faire sa part pour soutenir l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), affirmant que l’alliance, qui perdure depuis plusieurs décennies, assure un rôle important en matière de sécurité à travers le monde.

Lors de la course à la Maison-Blanche, le président élu Donald Trump avait laissé entendre que les États-Unis ne viendraient pas nécessairement à la défense d’un de ses alliés sous attaque, même si ce principe de défense mutuelle est la pierre angulaire de l’Alliance atlantique.

Donald Trump n’est toutefois pas revenu sur la question depuis son élection.

Le ministre Sajjan a quant à lui souligné que le Canada et les États-Unis entretiennent des liens solides en matière de défense, et a dit ne pas croire que cette relation changera avec le nouveau gouvernement américain.

Harjit Sajjan, un ancien militaire et un vétéran de l’Afghanistan, a fait cette déclaration lors d’une cérémonie du jour du Souvenir, à Vancouver le 11 novembre.

Les commentaires sont fermés.