La lieutenant-général Christine Whitecross nommée l’une des 100 femmes les plus influentes du Canada

0
La lieutenant-générale Christine Whitecross expose les différents points de focus de son  Équipe d’intervention stratégique des FAC sur l’inconduite sexuelle, le 30 avril 2015. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)
La lieutenant-générale Christine Whitecross, le 30 avril 2015. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Pour la deuxième fois, la lieutenant-général Christine Whitecross, commandante du Commandement du personnel militaire, a été nommée l’une des 100 femmes les plus influentes du Canada par le Réseau des femmes exécutives.

Elle avait auparavant reçu cet honneur en 2011. Ce prix est remis aux femmes qui ont fait leurs preuves en apportant une contribution solide à leur organisation, à leur domaine de spécialisation et à leur communauté.

«C’est un honneur pour moi de recevoir de nouveau ce prix, a déclaré pour sa part la lieutenant-général Christine Whitecross, commandante du Commandement du personnel militaire. C’est une leçon d’humilité d’être reconnue en même temps que d’autres leaders ayant fait leurs preuves, et j’espère qu’en recevant ce prix, je pourrai donner envie à un plus grand nombre de femmes de se dépasser dans leur recherche constante de l’excellence.»

La lieutenant-général Whitecross commande actuellement l’organisation militaire responsable de la gestion du personnel militaire, y compris le recrutement, l’instruction et l’éducation, les prestations d’invalidité, les services de santé, les distinctions honorifiques et l’histoire, ainsi que le soutien ministériel et du personnel. Elle dirigeait auparavant l’équipe stratégique sur les inconduites sexuelles.

Elle a par ailleurs été sélectionnée pour être la prochaine commandante du Collège de défense de l’OTAN, à Rome. Elle deviendra ainsi la première femme à exercer cette fonction depuis la fondation du Collège, en 1951, et amènera avec elle plusieurs priorités, comme elle l’avait annoncé dans une interview exclusive avec 45eNord.ca, en septembre dernier.

Créé en 2003, le prix «Top 100» célèbre les réalisations des femmes professionnelles les plus influentes du Canada. Les lauréates seront honorées au cours d’un gala qui a lieu au Metro Toronto Convention Centre ce 24 novembre, en soirée.

Le général Jonathan Vance, chef d’état‑major de la Défense a félicité Christine Whitecross. «Ceux qui la connaissent et qui travaillent avec elle ne seront pas étonnés. C’est une leader inspirante et un officier remarquable, deux des nombreuses raisons pour lesquelles elle a été sélectionnée pour devenir la prochaine commandante du Collège de défense de l’OTAN, la première femme à occuper ce poste.»

En 2015, la colonel Josée Robidoux, commandante du 35e Groupe-brigade du Canada avait aussi été nommée l’une des cent Canadiennes les plus influentes de l’année par le Réseau des femmes exécutives.

Rappelons qu’en 2013, le capitaine de vaisseau Jill Marrack, la lieutenant-colonel Krista Brodie et la major Eleanor Taylor ont également été nommées dans le Top 100. En 2011, c’était le colonel Jennie Carignan qui était nommée dans la catégorie Pionnières et créatrices de tendances, aux côtés donc de Christine Whitecross.





Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». En Afghanistan, en Haïti, en Europe de l'est, dans l'Arctique, aux États-Unis, ou un peu partout au Canada, il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action.

Les commentaires sont fermés.