Vanessa Chamberland – Simon Girard: le CMR Saint-Jean et le 12 RBC en deuil

0

Au moment même où le 12e Régiment blindé du Canada reçoit ses premiers véhicules blindés tactiques de patrouille, l’unité est endeuillée par la perte de deux des siens: le caporal-chef (ret.) Simon Girard et la capitaine Vanessa Chamberland.

Ces deux décès interviennent alors que militaires et vétérans viennent tout juste de passer les commémorations du Jour du Souvenir.

Vanessa Chamberland. (45eNord.ca)
Vanessa Chamberland. (45eNord.ca)

Selon nos informations, la jeune femme de 27 ans a été retrouvée sans vie, dans sa chambre au Collège de l’état-major et du commandement le 14 novembre, alors qu’elle suivait son cours des opérations de l’Armée de terre à Kingston.

Une enquête du Service national des enquêtes des Forces canadiennes est en cours pour déterminer les causes et circonstances exactes de son décès, a confirmé à 45eNord.ca son porte-parole le Major Jean Marc Mercier Il faudra donc attendre la fin de l’enquête et la conclusion du coroner pour en savoir plus long, a tenu à rappeler le major.

« C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de la capitaine Vanessa Chamberland, membre très appréciée de l’équipe du CMR Saint-Jean et adjointe au directeur des élèves-officiers », a pour sa part fait savoir le porte-parole du Collège militaire de Saint-Jean..

Après avoir graduée du Collège militaire royal du Canada en 2010, Vanessa Chamberland a intégré les rangs du 12e Régiment blindé du Canada, à Valcartier, où elle a servi d’avril 2011 à juillet 2014 et où elle a rapidement obtenue sa promotion de lieutenant puis de capitaine.

En juillet 2014, elle était mutée au Collège militaire royal de St-Jean et elle était devenue un visage familier du CMR, puisqu’elle commandait l’escadron Tracy.

Sportive, elle était une adepte de course à pied, cross country, ski alpin, Jiu-jitsu brésilien, muay thaï et boxe et fière d’avoir fait l’ascension du Mont Washington (États-Unis), du Mont Ben Nevis (Écosse) et plus récemment du Mont-Blanc (France).

Elle était également très impliquée dans l’Association du 12e Régiment blindé du Canada et s’était donnée pour objectif de rentrer au sein des Forces spéciales.

Sur les réseaux sociaux, amis et collègues déplorent son départ trop tôt, pleurent une capitaine «pas comme les autres», «une grande perte», un vrai «diamant».

Plusieurs élèves-officiers nous ont fait part de la tristesse qui régnait dans les rangs. «Elle avait vraiment le don de nous motiver», explique un ex-élof. «Ça nous ramène à la réalité que nos modèles ne sont pas invincibles», de résumer l’un d’eux.

À Kingston, celles et ceux qui ont connu la capitaine ont déposé des fleurs et un tee-shirt de l’escadron Tracy à l’Arche commémorative du Collège militaire royal du Canada.

La famille recevra les condoléances le 3 décembre de 9h à 15h30 au Complexe funéraire Claude Marcoux, 1845 boulevard Guillaume-Couture, à Lévis. Une cérémonie religieuse et militaire aura lieu à partir de 15h30.

Vérité, Devoir, Vaillance
Adsum

Le caporal-chef Simon Girard, du 12e Régiment blindé du Canada. (Facebook/45eNord.ca)
Le caporal-chef Simon Girard, du 12e Régiment blindé du Canada. (Facebook/45eNord.ca)

Les blindés du 12e Régiment blindé du Canada ont également perdu un frère d’armes, avec la disparition soudaine du caporal-chef à la retraite Simon Girard, à l’âge de 27 ans.

Le jeune vétéran qui a quitté les Forces armées canadiennes en février dernier est décédé dans la nuit du 11 au 12 novembre au chalet de ses parents après une longue lutte contre ses démons intérieurs. Le décès a été constaté au matin au Centre hospitalier de Joliette.

Après avoir intégré les Forces armées canadiennes en novembre 2005 au sein de la Réserve, et notamment du Royal Canadian Hussars, il a transféré dans la Régulière pour se retrouver au sein du 12 RBC.

Il a été déployé une fois, à Kandahar (Afghanistan) durant la 10e rotation de l’Opération ATHENA entre le 23 novembre 2010 et le 16 juillet 2011, avec la troupe 62 de l’escadron A. De retour au pays, il a réintégré son unité, mais a fini sa carrière à l’Unité interarmées de soutien du personnel Valcartier.

Le service religieux aura lieu samedi 19 novembre à 11h30 à l’église de Laurierville. La famille recevra les condoléances le vendredi 18 de 19h à 22h et le samedi dès 9h30 au complexe funéraire Jacques Couture Inc., 142 rue Grenier, Laurierville.

Adsum

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». En Afghanistan, en Haïti, en Europe de l'est, dans l'Arctique, aux États-Unis, ou un peu partout au Canada, il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action.

Les commentaires sont fermés.