Le Canada participera à la conférence Arctic Frontiers

La garde côtière norvégienne à Tromsø le 21 janvier 2017. (Artic Frontiers)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
La garde côtière norvégienne à Tromsø le 21 janvier 2017. (Artic Frontiers)

La secrétaire parlementaire de la ministre des Affaires étrangères, Pamela Goldsmith-Jones, sera en Norvège du 23 au 25 janvier 2017, pour participer à la conférence Arctic Frontiers à Tromsø, et à des réunions bilatérales à Oslo.

Lancée en 2005, la conférence internationale annuelle Arctic Frontiers réunit des représentants d’universités, de gouvernements et d’entreprises pour discuter de développement économique durable dans l’Arctique. Le thème de cette année est Espace blanc – Avenir bleu.

Pendant sa visite à Tromsø, la secrétaire parlementaire Goldsmith-Jones rencontrera le ministre norvégien des Affaires étrangères, Børge Brende, pour parler de collaboration dans l’Arctique. Elle en profitera également pour aborder des questions touchant l’Arctique avec un groupe de jeunes leaders en devenir issus de pays de l’Arctique, dont cinq jeunes Canadiens originaires du Nunavut, du Québec et de la Saskatchewan.

À Oslo, la secrétaire parlementaire Goldsmith-Jones rencontrera les secrétaires d’État aux Affaires étrangères de la Norvège, Marit Berger Røsland et Laila Bokhari, pour discuter de la question des femmes, de la paix et de la sécurité ainsi que de l’Arctique et des domaines de collaboration soutenue entre le Canada et la Norvège. Par ailleurs, la secrétaire parlementaire Goldsmith-Jones s’entretiendra avec d’importants partenaires norvégiens du sujet des femmes, de la paix et de la sécurité. Elle participera aussi à une table ronde organisée par le Conseil de recherche de la Norvège sur les initiatives récentes dans le domaine de la salmoniculture.

« Alors que nous travaillons à l’élaboration conjointe d’un nouveau cadre stratégique pour l’Arctique, le Canada est résolu à renforcer ses partenariats avec d’autres nations arctiques, y compris la Norvège. », a déclaré la secrétaire parlementaire de la ministre canadiennes des Affaires étrangères.

La conférence Arctic Frontiers, qui attire plus de 1 400 participants, est la conférence la plus importante en son genre en Norvège.

En tant que membres fondateurs du Conseil de l’Arctique, le Canada et la Norvège abordent les questions touchant l’Arctique de manière bilatérale et par l’intermédiaire du Conseil de l’Arctique.

La haute représentante pour l’Arctique, Alison LeClaire, assure le leadership canadien sur les enjeux mondiaux liés à l’Arctique.

L’ambassade du Canada en Norvège abrite le Centre international canadien pour l’Arctique, dont l’équipe se consacre à la défense, à l’étranger, des intérêts du Canada dans l’Arctique.