UNITED RESOLVE: l’exercice d’entraînement assisté par ordinateur le plus complexe de l’année

Dans le cadre de l’édition 2015 de l’Exercice UNIFIED RESOLVE, les participants s’affairent au centre de contrôle à la BFC Valcartier. (Archives/Cplc Simon Duchesne/Forces armées canadiennes)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
La major Chelsea Braybrook et le capitaine Ian McNaught coordonnent les détails de l’exercice sur une carte dans le cadre de l’édition 2016 de l’Exercice UNIFIED RESOLVE.(Archives/Cplc Brandon O’Connell, Affaires publiques de la 3e Division du Canada)

Près de 1 300 militaires des Forces armées canadiennes (FAC) participeront à l’édition 2017 de l’exercice UNIFIED RESOLVE, l’entraînement assisté par ordinateur le plus vaste et le plus complexe de l’année. UNIFIED RESOLVE se tiendra à Kingston (Ontario), du 28 janvier au 10 février 2017.

Cet entraînement jouera un rôle essentiel pour confirmer la disponibilité opérationnelle des éléments de commandement et de contrôle du 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada et pour mettre à l’épreuve leur capacité à planifier et à exécuter les missions que pourrait lui confier le gouvernement du Canada, n’importe où dans le monde. Durant les deux semaines que durera l’exercice, les participants seront appelés à réagir à différents scénarios générés par ordinateur par des attaques délibérées et des opérations de défense mobile, et en fournissant de l’aide humanitaire dans le cadre d’une simulation d’intervention des Forces armées canadiennes en situation réaliste.

L’édition 2017 de l’exercice UNIFIED RESOLVE est organisée par le Centre canadien d’entraînement aux manœuvres. Il s’agit d’une occasion unique pour les soldats et les commandants de l’Armée canadienne, ainsi que pour d’autres militaires des FAC, d’améliorer leur disponibilité opérationnelle en réagissant à diverses menaces contemporaines et réalistes dans un contexte interarmées, intégré, multinational et pangouvernemental à l’échelle nationale.

«L’exercice UNIFIED RESOLVE est le plus important exercice d’entraînement pour le quartier général de la brigade dans le cadre de son cheminement vers la haute disponibilité opérationnelle. Dans le cadre de l’exercice, le personnel de la brigade sera mis à l’épreuve par l’Armée canadienne, qui confirmera ensuite que le 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada est bien prêt à être déployé dans le cadre d’opérations, si nécessaire. Cette année, le quartier général du 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada aura l’occasion de participer à un exercice réaliste dans un environnement synthétique qui mettra à l’épreuve la capacité de la brigade et de ses unités subordonnées et multiplicatrices de force à planifier et à exécuter la gamme complète des opérations.», déclare le colonel Peter Scott, commandant du Centre canadien d’entraînement aux manœuvres.

En bref

L’édition 2017 de l’exercice UNIFIED RESOLVE met en scène un environnement réaliste dans le cadre duquel le quartier général du 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada, ses unités et multiplicateurs de force, de même que le détachement d’aviation tactique dirigé par le 450e Escadron tactique d’hélicoptères exerceront leur capacité à planifier et exécuter simultanément toute opération susceptible de leur être confiée dans le cadre d’un déploiement.

Plus de 600 ordinateurs et l’ensemble des réseaux, câblages et membres du personnel de soutien qui s’y rattachent seront utilisés pour permettre aux participants d’UNIFIED RESOLVE 2017 de maîtriser les processus de commandement et de contrôle requis pour planifier et exécuter un déploiement simulé de militaires des Forces armées canadiennes.

L’exercice UNIFIED RESOLVE est le premier d’une série de deux exercices de brigade à exécuter dans le cadre de la préparation menant vers un niveau de préparation élevé. Le deuxième exercice, MAPLE RESOLVE, aura lieu plus tard ce printemps.

Actuellement, les forces opérationnelles à disponibilité opérationnelle élevée de l’Armée canadienne sont issues du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada de la 3e Division du Canada, basé à Edmonton (Alberta). En juillet 2017, la 4e Division du Canada prendra la relève, et ce sera le 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada, basé à Petawawa (Ontario), qui fournira la majorité des soldats.