55,45 millions de dollars attribués à la démolition de la jetée « B » à l’arsenal d’Esquimalt

0
Une vue aérienne des quais de la base d’Esquimalt. (Archives/Photo: Master Cpl. Chris Ward, Imaging Services, CFB Esquimalt)

Le gouvernement du Canada est déterminé à fournir aux marins de la Marine royale canadienne les installations modernes et fonctionnelles dont ils ont besoin pour mener à bien les missions opérationnelles importantes au nom de la population canadienne. Pour ce faire, le ministère de la Défense nationale a attribué un marché de 55,45 millions de dollars à Pomerleau inc. de Surrey (Colombie-Britannique) pour faire démolir la jetée « B » à l’arsenal canadien de Sa Majesté à Esquimalt et préparer le chantier en vue des travaux de reconstruction futurs.

Les jetées « A » et « B » existantes ont été conçues, à l’origine, pour des navires plus petits et plus légers que les frégates canadiennes de patrouille modernes d’aujourd’hui. En conséquence, elles ne sont pas assez longues ni assez profondes pour accueillir des navires modernes.

Le projet en cours à l’arsenal canadien de Sa Majesté à Esquimalt vise à doter la Flotte du Pacifique de la Marine royale canadienne d’installations d’amarrage à structure solide pleinement fonctionnelles afin de pouvoir accoster les frégates modernes du Canada et les navires de conception nouvelle qui s’ajouteront à la flotte entre 2018 et le milieu des années 2040.

Citation

« Ce projet d’infrastructure majeur vient de franchir une autre étape importante alors qu’on a attribué à Pomerleau inc. le marché visant à préparer le chantier de la jetée « B ». Les jetées désuètes ont bien servi la Marine royale canadienne pendant plus de 70 ans, mais, aujourd’hui, elles ont excédé de beaucoup leur durée de vie en service nominale prévue. Les deux nouvelles jetées à la fine pointe de la technologie amélioreront grandement les infrastructures pour amarrer les bâtiments navals du Canada à la Base des Forces canadiennes Esquimalt. »

Ministre de la Défense nationale, M. Harjit S. Sajjan

Les faits en bref

Les nouvelles installations de la jetée seront plus longues et plus polyvalentes. De nouvelles grues de levage permettront de charger et de décharger efficacement les navires modernes, qui seront livrés au cours des 30 prochaines années à la Marine royale canadienne par l’entremise de la Stratégie nationale en matière de construction navale.

Le projet de réfection des jetées « A » et « B » à la Base des Forces canadiennes (BFC) Esquimalt représente un investissement total de 781 millions de dollars.

Pendant la durée des travaux, l’investissement du gouvernement du Canada dans le cadre de l’important projet de réfection des jetées « A » et « B » pourrait créer 1 400 emplois de classe moyenne et soutenir l’économie dans la région au cours des prochaines années.

Le projet de réfection des jetées « A » et « B » se décline en trois phases de sorte qu’au moins une jetée demeurera opérationnelle pendant la durée des travaux.

Après la démolition de la jetée « B », la reconstruction d’une nouvelle jetée « B » s’amorcera.
La démolition et la reconstruction de la jetée « A » seront entreprises une fois que la jetée « B » sera opérationnelle.

Les commentaires sont fermés.