Le ministre Sajjan conclut son voyage en Europe après la Conférence de Munich sur la sécurité

0
Le ministre de la Défense canadien Harjit Sajjan et le président de la Conférence de Munich sur la sécurité, l’ambassadeur Wolfgang Ischinger le 18 février 2017. (Twitter/@DefenseCanada)

Le ministre de la Défense Harjit Sajjan a conclu aujourd’hui son voyage de quatre jours en Europe, dans le cadre duquel il a participé à la réunion des ministres de la Défense de l’OTAN, à la Conférence de la lutte contre Daech et à la Conférence de Munich sur la sécurité.

Le ministre Sajjan s’est rendu de Bruxelles à Munich, où il a assisté à la Conférence de Munich sur la sécurité les 17 et 18 février. Au cours de cette conférence, le ministre Sajjan a participé à un groupe de discussion sur l’avenir de l’OTAN et a tenu des réunions bilatérales avec des alliés et partenaires.

La Conférence de Munich sur la sécurité est considérée comme le forum international le plus important pour les discussions sur les politiques en matière de défense et de sécurité; elle rassemble plus de 450 principaux décideurs de partout dans le monde. Parmi les thèmes abordés à l’édition 2017 de la Conférence, notons l’état de l’Union européenne, l’avenir de l’Occident, les défis que posent la Russie et d’autres intervenants, les relations transatlantiques, la lutte contre le terrorisme radical, le renseignement, l’Arctique et la sécurité sanitaire et climatique.

Alors qu’il assistait à la Conférence, le ministre Sajjan a abordé l’avenir de l’OTAN dans le cadre d’un groupe de discussion international auquel participaient Michael Fallon, secrétaire à la Défense du Royaume-Uni, Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense, Jeanine Hennis-Plasschaert, ministre néerlandaise de la Défense, et Fikri Isik, ministre turc de la Défense. La discussion intitulée « Désuet ou très important? L’OTAN en 2017 » était animée par Jim Stavridis, ancien commandant suprême des Forces alliées en Europe de l’OTAN.

Pendant son séjour à Munich, le ministre Sajjan a rencontré plusieurs partenaires, alliés et organisations, notamment le secrétaire général des Nations Unies et des représentants de l’Allemagne, d’Israël, de la Turquie et des États-Unis.

« La Conférence de Munich sur la sécurité constitue une importante occasion de promouvoir la contribution du Canada à l’amélioration de la sécurité internationale et de souligner notre volonté de relever les défis que pose un environnement global de plus en plus complexe. Je suis impatient de poursuivre les discussions entamées cette fin de semaine lorsque le Canada sera l’hôte de la réunion de 2017 des ministres de la Défense des pays participant aux missions de maintien de la paix de l’ONU. », a déclaré le ministre Sajjan.

La Conférence de Munich sur la sécurité a lieu depuis plus de 50 ans et est considérée comme le forum mondial le plus important pour les discussions sur les politiques en matière de sécurité.

Il s’agit de la seconde participation du ministre Sajjan à la Conférene de Munich sur la sécurité.

Les commentaires sont fermés.