L’ONU s’inquiète de l’intensification des combats en Syrie

0
L’armée syrienne accentuaient le 20 février 2017 sa campagne de bombardement sur les positions rebelles près de Damas à quelques jours de l’ouverture des négociations à Genève.(AFP)

Les Nations unies ont exprimé lundi leur inquiétude devant l’intensification des combats dans la région de Damas, alors que l’organisation internationale se prépare à de nouveaux pourparlers de paix sur la Syrie.

Des responsables de l’ONU ont reçu des informations sur des civils tués ou blessés lors de bombardements à la lisière de Damas, a indiqué le porte-parole de l’ONU Farhan Haq.

Plus de 100.000 civils démunis vivent dans ces zones, a-t-il ajouté.

L’envoyé spécial de l’ONU Staffan de Mistura est à Genève, où il attend l’arrivée de délégations devant participer à de nouveaux pourparlers de paix sur la Syrie à partir de jeudi.

Des questions sur les délégations restaient en suspens lundi a reconnu M. Haq.

« Nous espérons avoir des précisions sur qui doit venir précisément », a-t-il dit.

Les forces du régime ont redoublé lundi leurs bombardements à la périphérie de la capitale syrienne, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) et des militants sur le terrain.

« Les raids aériens ont tué sept personnes, dont une femme et un enfant, et blessé 12 autres à Barzé », un quartier tenu par les rebelles dans le nord de Damas, a affirmé l’OSDH.

Des obus ont également frappé Qaboun, un autre quartier rebelle du nord-est de la capitale.

Les commentaires sont fermés.