Passation du commandement de la force opérationnelle terrestre de l’opération REASSURANCE

0
De gauche à droite: Le major Jesse van Eijk, l’adjudant-maître Clayton Schoepp, le colonel Pascal Demers, l’adjudant-maître Christopher Thorne et le major Lonnie Campbell signent les certificats de transfert du pouvoir commandement à Drawsko Pomorskie, en Pologne, le 25 février 2017 (Caporal Jay Ekin, technicien en imagerie de la Force opérationnelle terrestre de l’opération REASSURANCE)

Aujourd’hui, une cérémonie a marqué le passage de la rotation 6 à la rotation 7 alors que le major Jesse van Eijk a remplacé le major Lonnie Campbell dans le poste de commandant de la force opérationnelle terrestre (FOT) de l’opération REASSURANCE. La cérémonie, qui a eu lieu dans le secteur d’entraînement de Drawsko Pomorskie, en Pologne, a été présidée par le colonel Pascal Demers, attaché de défense du Canada en Pologne.

Dans le cadre des contributions du Canada aux mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN, la FOT démontre l’engagement du Canada envers la stabilité et la sécurité en Europe centrale et en Europe de l’Est. Les membres de la FOT prennent part à des exercices militaires partout dans la région pour améliorer notre interopérabilité avec nos alliés et pour que l’OTAN était déterminé à protéger les territoires et les partenaires de l’alliance.

« La rotation 7 rassemble des militaires bien entraînés et très motivés provenant de toutes les Forces armées canadiennes et qui sont prêts à relever les défis et les possibilités que présente cette mission. Nous avons bien hâte de nous fonder sur les réalisations des rotations antérieures pour approfondir nos propres capacités ainsi que de travailler avec nos alliés pour améliorer la disponibilité opérationnelle de l’OTAN. », a déclaré le Major Jesse van Eijk, commandant entrant, force opérationnelle terrestre de l’opération REASSURANCE.

« Ça a été un privilège pour moi de commander ce groupe extraordinaire de militaires dévoués au cours des six derniers mois. Leur travail acharné a permis d’augmenter notre degré d’interopérabilité avec les autres pays membres de l’OTAN, ainsi que l’esprit de corps parmi les militaires qui composent l’alliance. », a déclaré pour sa part le Major Lonnie Campbell, commandant sortant, force opérationnelle terrestre de l’opération REASSURANCE.

En bref

Le contingent entrant de la force opérationnelle terrestre (FOT) compte environ 200 militaires provenant principalement du 3e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, basé à la BFC Edmonton, en Alberta. Plusieurs autres unités de la Force régulière et de la Réserve des Forces armées canadiennes contribuent également des militaires au contingent.

Le contingent sortant de la FOT compte environ 220 militaires provenant principalement du 1er Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, basé à la BFC Edmonton. Pendant leur période de service de six mois, les militaires ont pris part à d’importants exercices en Pologne, en Allemagne, en Roumanie et en Lituanie, de même qu’à des activités d’instruction de moins grande envergure en Pologne.

Plus de 1070 soldats canadiens ont été déployés pour prendre part à l’Opération REASSURANCE depuis la première rotation en mai 2014.

Les membres de la FOT ont participé à 32 exercices militaires dans six pays européens depuis mai 2014.

La contribution du Canada aux mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN démontre la capacité et la volonté du Canada de réagir rapidement aux crises internationales et de travailler de concert avec nos alliés de l’OTAN.

Les commentaires sont fermés.