Trump envisage une «grosse commande» d’avions F/A-18

0
Le Lieutenant-commandeur J. Slager, affecté au Strike Fighter Squadron (VFA) 25, pilote un F/A-18E Super Hornet sur le golfe d’Oman, alors qu’il vole près du porte-avions USS Harry S. Truman (CVN 75) dans le Golfe d’Oman. (US Navy/lieutenant C. Wickware)

Le président américain Donald Trump a envisagé vendredi la possibilité d’une « grosse commande » d’avions F/A-18 Super Hornet de Boeing, rival potentiel du F-35 du Lockheed Martin jugé trop coûteux par le président américain.

« Nous sommes en train de sérieusement considérer une grosse commande » de F/A-18 Super Hornet, a-t-il déclaré dans un discours devant les salariés d’une usine Boeing de Charleston, en Caroline du Sud.

« On verra bien comment… vous savez, Dennis (Muilenburg, le PDG de Boeing) est un négociateur très, très dur, mais je pense que nous pouvons y arriver », a ajouté Donald Trump.

Le président américain envisage de commander des F/A 18 Super Hornet pour remplacer des F-35 de Lockheed Martin, un avion de combat furtif ultra-sophistiqué dont le développement a été marqué par de multiples dérapages de coûts et retards de calendrier.

Un F-35 est prêt au décollage pour des essais en vol (Photo: Lockheed Martin)
Le Pentagone a lancé à la demande de la Maison Blanche un « examen détaillé » du programme, en évaluant la possibilité de substituer le F/A-18 au F-35.

Donald Trump considère le F-35 comme un exemple de mauvaise utilisation de l’argent public.

Le F-35, dont 210 exemplaires ont déjà été produits, est le programme d’armement le plus cher de l’histoire militaire avec un coût estimé à près de 400 milliards de dollars U.S., pour près de 2.500 appareils à produire dans les décennies à venir.

Dans le dernier lot commandé par le Pentagone, le prix de l’appareil est désormais de 94,6 millions de dollars U.S. pièce, pour le F-35A version classique pour l’armée de l’air.

La version à atterrissage et décollage vertical F-35B est à 122,8 millions de dollars pièce, et la version F-35-C pour l’aéronavale est à 121,8 millions de dollars U.S., selon les informations fournies par le Pentagone.

Les commentaires sont fermés.