Une accusation d’agression sexuelle portée contre un employé civil à Gagetown

0
Le Service national des enquêtes des Forces canadiennes consiste à mener des enquêtes sur les dossiers de nature grave et délicate touchant les biens et le personnel du ministère de la Défense nationale ainsi que les membres des Forces armées canadiennes en service au Canada et dans le monde entier. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Le Service national des enquêtes des Forces canadiennes a déposé ce 7 février un chef d’agression sexuelle contre un employé civil du ministère de la Défense nationale de la Base de soutien de la 5e Division du Canada.

L’accusation concerne une agression sexuelle déclarée contre un membre des Forces armées canadiennes alors que Richard Kingdon, du Groupe de soutien de la 5e Division du Canada, participait à une activité sociale à la base en décembre 2016.

Ce dernier fait face à un chef d’accusation d’agression sexuelle en vertu de l’article 271(b) du Code criminel du Canada.

«La Police militaire des Forces canadiennes veille au maintien de l’ordre dans tous les établissements de la Défense et exerce sa compétence à l’égard des civils dans ces établissements. Cette accusation illustre l’engagement du Service national des enquêtes des Forces canadiennes à enquêter sur toutes les allégations d’agression sexuelle, à appuyer et à protéger les victimes, et aider à poursuivre en justice les personnes responsables des infractions sexuelles», a déclaré par voie de communiqué le lieutenant-colonel Francis Bolduc, commandant, Service national des enquêtes des Forces canadiennes.

L’affaire est dans le système de justice civil et devrait être entendue par la cour provinciale à Burton, au Nouveau-Brunswick, le 27 mars 2017.

Le Service national des enquêtes des Forces canadiennes est une unité du Groupe indépendant de la Police militaire des Forces canadiennes. Son mandat consiste à mener des enquêtes sur les dossiers de nature grave et délicate touchant les biens et le personnel du ministère de la Défense nationale ainsi que les membres des Forces armées canadiennes en service au Canada et dans le monde entier.

Les commentaires sont fermés.