La Suède restaure le service militaire obligatoire

0
TT News Agency/AFP/Archives / SOREN ANDERSSON
Des militaires suédois patrouillent le 14 septembre 2016 sur l’île de Gotland, remilitarisée en 2015

Selon le télédiffuseur public suédois SR, le gouvernement suédois a décidé de réintroduire le service militaire obligatoire l’an prochain. La conscription s’appliquera tant aux hommes qu’aux femmes et va toucher près de 4000 jeunes d’ici 2019. Cette décision s’explique par une difficulté pour l’armée suédoise à garnir ses rangs avec des volontaires, alors qu’elle est appelée à augmenter ses activités face à la recrudescence de la présence militaire russe dans la région Baltique.

Un incident majeur en octobre 2014 avait sonné l’alarme des forces suédoises, alors qu’un (ou des) sous-marin furtif avait été aperçu à de nombreuses reprises dans les eaux territoriales du pays nordique. Même si une confirmation claire manque toujours, la majorité des experts et autorités concernées s’entendent pour dire que ces sous-marins étaient russes.

Depuis, diverses opérations d’espionnages, des exercices aériens et maritimes russes dans la région, ainsi que des vols russes à proximité d’aéronefs suédois (parfois à seulement 10 m) n’ont cessé d’exacerber la situation. La Suède, qui n’est pas membre de l’OTAN, considère ce comportement des forces militaires russes dans un ensemble plus large, éclairé notamment par l’annexion illégale de la Crimée et le soutien russe aux forces séparatistes dans l’est ukrainien.

Christian Picard est à la maîtrise en Science politique de l’Université Laval (Québec). Bilingue, il est un globe-trotter assumé, ayant été jusqu’en Corée du Nord! Ses intérêts incluent l’OTAN et l’actualité internationale.

Les commentaires sont fermés.