Le major-général Denis Thompson termine son affectation à titre de commandant de la Force de la FMO dans le Sinaï

0
L’opération CALUMET désigne la participation du Canada à la Force multinationale et Observateurs (FMO), une opération indépendante de maintien de la paix dans la péninsule du Sinaï. Le Canada participe à la FMO en maintenant la présence d’un contingent sur les lieux depuis le 1er septembre 1985. (Sgt Tom Duval, US Army/Archives)

Aujourd’hui, le major-général Denis Thompson a cédé le commandement de la Force multinationale et Observateurs (FMO) au major-général australien Simon Stuart après avoir exercé pendant trois ans la fonction de commandant de cette force multinationale. Il était le premier officier général canadien à occuper ce poste depuis 2004.

Le major-général Thompson prendra sa retraite des Forces armées canadiennes plus tard cette année après une illustre carrière de 39 ans. Il est diplômé du Collège militaire royal et il a servi avec les trois bataillons du Royal Canadian Regiment, de même qu’au sein de la Deuxième Force opérationnelle interarmées.

Le major-général Thompson a été déployé plusieurs fois dans le cadre d’opérations, notamment à Chypre, en Allemagne et en Bosnie (deux fois). En 2008, il a occupé le poste de commandant de la Force opérationnelle (Kandahar), la brigade qui exécutait la mission de la Force internationale d’assistance à la sécurité dans la province de Kandahar. Avant d’être déployé en qualité de commandant de la FMO, il était à la tête du Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN) à Ottawa.

Citations

« Tout au long de son service à titre de commandant de la Force multinationale et Observateurs, le major-général Thompson a démontré qu’il était fermement résolu à maintenir la paix et la sécurité au Moyen-Orient. Merci, Major-général Thompson, d’avoir si bien représenté le Canada aux cours des trois ans que vous avez passés aux commandes de la FMO. »

– L’honorable Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« Le major-général Thompson a fait preuve d’un leadership exceptionnel en qualité de commandant de la Force multinationale et Observateurs. Au cours des trois dernières années, il a été en mesure de se servir de sa riche expérience opérationnelle pour renforcer la sécurité et la protection de la mission. Je le félicite pour sa réussite et je le remercie pour son professionnalisme et son dévouement. »

– Le général Jonathan Vance, chef d’état-major de la Défense

En bref

La FMO est un organisme international indépendant chargé du maintien de la paix dans la péninsule du Sinaï. Elle a été constituée en 1981 par les États-Unis, l’Égypte et Israël avec pour mandat de superviser la mise en œuvre de l’annexe 1 (sur la sécurité) du traité de paix israélo-égyptien de 1979.

Douze pays (Australie, Canada, Colombie, France, États-Unis, Îles Fidji, Italie, Norvège, Nouvelle-Zélande, République tchèque, Royaume-Uni, Uruguay) envoient du personnel pour maintenir à environ 1400 militaires l’effectif de la FMO.

L’opération CALUMET désigne la participation du Canada à la Force multinationale et Observateurs (FMO), une opération indépendante de maintien de la paix dans la péninsule du Sinaï. Le Canada participe à la FMO en maintenant la présence d’un contingent sur les lieux depuis le 1er septembre 1985.

Les commentaires sont fermés.