Les ministres canadien et letton des Affaires étrangères discuteront à Ottawa de défense et de sécurité

Des membres du 3e Bataillon, The Royal Canadian Regiment (3 RCR), discutent de l’installation d’un poste d’opération avec un formateur des Forces lettones pendant une formation à la guerre hivernale à Adazi, en Lettonie, le 22 février 2015, pendant l’opération REASSURANCE. (Force opérationnelle terrestre Op REASSURANCE)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Des membres du 3e Bataillon, The Royal Canadian Regiment (3 RCR), discutent de l’installation d’un poste d’opération avec un formateur des Forces lettones pendant une formation à la guerre hivernale à Adazi, en Lettonie, le 22 février 2015, pendant l’opération REASSURANCE. (Archives/Force opérationnelle terrestre Op REASSURANCE)

La ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, et le ministre du Commerce international, François-Philippe Champagne, ont annoncé aujourd’hui qu’ils accueilleront à Ottawa le ministre des Affaires étrangères de la Lettonie, M. Edgars Rinkēvičs, les 23 et 24 mars 2017.

Après les réunions prévues à Ottawa, le ministre Rinkēvičs et sa délégation se rendront à Toronto pour participer à des rencontres avec des membres de la communauté lettone.

Pendant leurs réunions à Ottawa, indiquele communiqué d’Affaires mondiales, les ministres discuteront des relations bilatérales entre le Canada et la Lettonie, ainsi que de la défense et de la sécurité régionales, notamment de leur collaboration au sein de l’OTAN. Ils s’entretiendront également des relations entre le Canada et l’Union européenne (UE), à la lumière de l’Accord économique et commercial global (AECG) Canada-UE et de l’Accord de partenariat stratégique.

« Les Lettons et les Canadiens entretiennent une amitié durable qui repose sur plus de 25 ans de relations diplomatiques. Cette amitié s’est renforcée grâce aux contributions précieuses de la communauté lettone au Canada, laquelle représente une partie intégrante et importante de notre tissu national. Je suis ravie de consolider ces liens chaleureux en accueillant M. Edgars Rinkēvičs à Ottawa pour sa première visite officielle au Canada. Le Canada est fier de diriger le groupement tactique multinational de l’OTAN en Lettonie, et je suis convaincue que notre amitié et notre alliance continueront de prospérer. », a déclaré la chef de la diplomatie canadienne, Chrystia Freeland.

Le Canada s’est vu confier la direction d’un groupement tactique multinational de l’OTAN en Lettonie.

Au printemps 2017, les Forces armées canadiennes doivent donc amorcer le déploiement d’un maximum de 450 soldats en Lettonie dans le cadre de l’opération REASSURANCE afin d’appuyer la position de dissuasion et de défense de l’OTAN.

Le Canada agit ainsi à titre de pays-cadre pour la présence avancée renforcée en Lettonie. Ce groupement tactique compte des soldats provenant de l’Albanie, du Canada, de l’Espagne, de l’Italie, de la Pologne et de la Slovénie. La présence de l’OTAN en Lettonie montre clairement la solidarité et la détermination des alliés et prouve sans équivoque qu’une attaque sur un allié serait considérée comme étant une attaque sur l’ensemble de l’alliance.