POSEIDON CUTLASS 17: les NCSM Winnipeg et Ottawa partent pour la région Indo-Asie-Pacifique

0
Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) WINNIPEG (Photo: Archives/MDN)

Les NCSM Winnipeg et Ottawa ont pris la mer à partir de la base des Forces canadiennes Esquimalt aujourd’hui pour se rendre dans la région Indo-Asie-Pacifique en vue de participer au déploiement de la Marine royale canadienne dans le cadre de l’édition 2017 du déploiement POSEIDON CUTLASS.

POSEIDON CUTLASS 2017 offrira plusieurs occasions de s’entraîner avec les marines partenaires de la région en mer et de participer à divers activités et engagements dans les ports de la région. Ces activités nourrissent les relations, les amitiés et, ultimement, la confiance. De plus, les déploiements de navires de guerre comme celui-ci permettent d’obtenir une capacité basée en mer dans la région, où il peut offrir une solution pour le gouvernement du Canada si une intervention rapide du Canada était requise, comme ce fut le cas lorsque le NCSM Vancouver est intervenu d’urgence après le séisme qui a secoué la Nouvelle-Zélande l’an dernier.

Ce déploiement de près de six mois de plusieurs navire de guerre souligne l’importance stratégique que revêt la région Indo-Asie-Pacifique pour le Canada et réaffirme l’engagement du Canada à maintenir la paix et la sécurité dans la région.

« Ce déploiement est un exemple de l’engagement permanent du Canada envers le maintien de la paix et de la sécurité dans la région stratégiquement importante de l’Indo-Asie-Pacifique. Je suis convaincu que les NCSM Winnipeg et Ottawa seront bien reçus à titre de porte-étendard des intérêts et de la contribution du Canada. Tous les Canadiens peuvent être fiers de nos marins, qui seront d’excellents ambassadeurs, et du soutien de premier ordre que nous leur fourniront, à eux et à leur famille, pendant une autre période de grand sacrifice personnel. », a expliqué le contre-amiral Art McDonald, commandant des Forces maritimes du Pacifique.

« Je suis enthousiaste au sujet du concept “d’anticipation des situations” de la Marine royale canadienne et de l’occasion qu’ont les NCSM Winnipeg et Ottawa de consolider nos partenariats avec les pays de la région Indo-Asie-Pacifique dans le cadre de l’exercice POSEIDON CUTLASS 2017. En menant des opérations avec nos partenaires internationaux, nous exécutons un entraînement très utile et améliorons notre interopérabilité tout en continuant d’améliorer la disponibilité opérationnelle des soldats embarqués, des marins et des aviateurs, hommes et femmes. », a déclaré le capitaine de frégate Jeff Hutchinson, commandant du NCSM Winnipeg

« L’équipage du NCSM Ottawa a travaillé sans relâche pour se préparer à ce déploiement et je suis convaincu que ses membres seront d’excellents ambassadeurs pour la Marine royale canadienne dans le cadre de l’exercice POSEIDON CUTLASS. L’équipe a hâte de participer aux nombreuses occasions que nous aurons de nous entraîner aux côtés de nos partenaires internationaux, ainsi qu’à la possibilité de présenter le drapeau du Canda dans toute la région Indo-Asie-Pacifique aux côtés de nos camarades à bord du NCSM Winnipeg. », a pour sa part déclaré le capitaine de frégate Sylvain Bélair, commandant du NCSM Ottawa.

En bref

Dans le cadre de l’édition 2017 du déploiement POSEIDON CUTLASS, les NCSM Winnipeg et Ottawa procéderont à plusieurs visites portuaires stratégiques dans toute la région Indo-Asie-Pacifique, notamment aux Philippines, en Malaisie, en Inde, au Sri Lanka, en Chine, en Corée du Sud et au Japon.

La MRC anticipe les situations » en envoyant des navires de guerre et des sous-marins à l’étranger à des fins d’entraînement et d’essais. Ces navires, déjà en mer, disposent du personnel, des outils, des compétences et de la souplesse nécessaires pour intervenir rapidement lorsqu’ils sont appelés à soutenir les priorités militaires du Canada dans la région et à fournir des options au gouvernement en matière de sécurité et de défense. Les capacités du navire peuvent être améliorées sur place au besoin afin de s’acquitter de tâches spécialisées.

La MRC demeure très active sur la scène mondiale en réalisant des opérations de sécurité maritime, comme l’interception de cargaisons de narcotiques dans les Caraïbes et les patrouilles de lutte contre le terrorisme dans la mer d’Oman. Les opérations CARIBBE, REASSURANCE et ARTEMIS sont des exemples de la manière dont nous protégeons les intérêts du Canada sur la scène internationale.

Les commentaires sont fermés.