Yémen: un drone américain tue deux membres présumés d’Al-Qaïda

0
Les États-Unis ont mené plusieurs attaques de drones contre des terroristes au Yéemen.(Photo: Archives/US Air Force)

Un drone américain a tué samedi deux membres présumés d’Al-Qaïda dans le sud du Yémen, a indiqué un responsable de la sécurité yéménite, alors que Washington a multiplié ces derniers jours ses frappes contre les djihadistes dans ce pays.

Le raid, qui a eu lieu à Ahwar, dans le sud de la province d’Abyane, a tué deux présumés jihadistes qui se trouvaient sur une moto, a déclaré le responsable.

Le Pentagone a affirmé vendredi que les forces américaines avaient mené au total « un peu plus d’une trentaine » d’attaques en deux jours contre des combattants d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa).

Washington considère Aqpa comme l’une des trois organisations terroristes les plus menaçantes pour la sécurité des États-Unis, affirmant que l’organisation cherche toujours à planifier des attaques contre les pays occidentaux.

Selon des sources sécuritaires et tribales, les raids américains de jeudi et vendredi ont fait au moins 20 morts dans les rangs djihadistes dans les provinces d’Abyane, de Chabwa (sud) et de Baïda (centre).

Les États-Unis ont renforcé depuis plusieurs mois leurs frappes aériennes contre Aqpa au Yémen, inquiets de voir ce groupe renforcer son influence à la faveur du chaos provoqué par le conflit qui déchire le pays.

Cette guerre oppose les forces gouvernementales, soutenues par une coalition arabe sous commandement saoudien, et les rebelles Houthis soutenus par l’Iran.

Les rebelles se sont emparés d’une partie du territoire yéménite, dont la capitale Sanaa.

Les commentaires sont fermés.