Des militaires du 4e Régiment d’appui du génie sont déployés en Lettonie

Des membres du 4e Régiment d'appui du génie, le 20 juillet 2016. (FAC)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Des membres du 4e Régiment d’appui du génie, le 20 juillet 2016. (FAC)

Le compte à rebours est lancé alors qu’une cinquantaine de membres du 4e Régiment d’appui du génie ont été déployés en Lettonie aujourd’hui dans le cadre du renouveau de l’opération REASSURANCE, avec la présence avancée de l’OTAN dans ce pays.

Le 4e Régiment d’appui du génie, basé à Gagetown, se spécialise dans l’ouverture de théâtre, c’est-à-dire le processus de construction et d’établissement d’installations servant à appuyer les opérations des Forces armées canadiennes au Canada et partout dans le monde.

Les militaires envoyés aujourd’hui font partis de l’escadron de construction verticale et auront pour mission de construire un camp pour 500 personnes. Ce camp servira de base d’opérations au groupe tactique multinational que le Canada doit commander. Les troupes doivent arriver d’ici à cet été.

Carte de la présence renforcée avancée de l’OTAN. (OTAN)

Dirigé par le Canada, le groupement tactique de niveau bataillon en Lettonie comprendra également des soldats provenant d’Albanie, d’Espagne, d’Italie, de Pologne et de Slovénie.

Le Canada n’est pas le seul pays dans la région à commander un bataillon tactique multinational de l’OTAN puisque les Allemands en commandent un en Lituanie, les Américains en Pologne et les Britanniques en Estonie.

«L’équipe que nous envoyons en Lettonie a pour rôle déterminant de bâtir des habitations et de créer un milieu de travail pour un groupement tactique affecté aux opérations. Disposer des installations nécessaires pour monter des opérations multinationales est un élément clé du succès opérationnel et j’ai confiance que notre escadron de construction saura bâtir un camp adapté à tous les besoins du groupement tactique dirigé par le Canada», a déclaré le lieutenant-colonel Chris Cotton, commandant du 4e Régiment d’appui du génie.

L’opération REASSURANCE regroupe une foule d’activités militaires entreprises par les Forces armées canadiennes (FAC) en réponse à la demande de l’OTAN de mise en œuvre de mesures d’apaisement renforcées visant à promouvoir la sécurité et la stabilité en Europe centrale et en Europe de l’Est.

L’Armée canadienne déploie des effectifs dans le cadre de l’opération REASSURANCE depuis 2014 dans le but de participer à différentes activités d’entraînement opérationnel visant à améliorer l’état de préparation et l’interopérabilité des pays membres de l’alliance.

Les exercices de l’opération REASSURANCE permettent d’améliorer l’état de préparation opérationnelle et l’interopérabilité du Canada avec nos alliés de l’OTAN et les partenaires pour la sécurité tout en renforçant la capacité collective de l’OTAN à intervenir de manière opportune et efficace dans différentes situations opérationnelles urgentes en Europe centrale, en Europe de l’Est ainsi que partout dans le monde.